Le chat la belette et le petit lapin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (664 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le chat, la belette et le petit lapin
Jean de La Fontaine

Plan
I . Vers 1-10 : l’usurpation
II . Vers 11-31 : L’argumentation
III . Vers 32-45 : L’arbitrage
IV . Vers 46-47 : Lamoralité

Introduction :Présentat° de l’auteur, de l’extrait, reformulation de la pb

I_L’usurpation
Palais :terme mélioratif=>consonance noble ; ici,ironique. Souterrains séjours : les enfersLe logis du lapin est présenté par différents termes qui dépaysent le lecteur :univer du conte.
Dame Belette :mélange humain et animal vers 1 et 2 chiasme
« un beau matin » :début du conte, oncompd que la belette a attendu la sorti du lapin :acte prémédité,qui est confirmé par la 2nd moitié du 3ème vers :La belette apparaît à 3 reprises ds les fables :elle est sournoise et rusée,ms tpnaïve pr tenir tête au chat.
S’empara(3ème vers)rejet :effet d’attente, accélérat° des 2 1er vers ss ponctuat°.Vb d’act° :violence de la B sn abs de scrupule insiste sur l’usurpat°
V.6 :allus° auxcourtisants,qui assistent au lever du roi , allitérat° en T :caractère affairé et trottinant du lapin.activité vaine,ridicule.
CL 1er partie :début=>cadre spatio-temporel et campe les 2 perso de manièreimag « mis le nez dehor »drôle car attitude humaine.
II_Le débat
a-le lapin
v.11 :manière pompeuse de s’exprimer pr un lapin :humour. « que vois-je ici.. » :quest rhétorique , stupéfact° etindignat°.
v.12 : « l’animal chassé du paternel.. » périphrase met en évidence l’usurpat° dt est victime le L
v.5 :les rats :ennemis des belettes v.13 : « dame la belette que.. » :interpellat° direct puis indirect. Le 2ème hémistiche donne au lapin un ton d’autorité qui en principe ne souffre pas de la réplique.
b-La bellete
« La dame au nez pointu »périphrase plaisante,caractéristique physique qui témoigne la ruse
16-17 : disc.indirect, contestat° du droit d’héritage 18-19 :disc.indirect libre,faux arguments:mépris de la B en disant que ce logis est méprisable....
tracking img