Le chateau de fontainebleau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3380 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Château de Fontainebleau

Sommaire :
I. Introduction II. Un château enrichi : a) Moyen Age b) Renaissance c) Ancien Régime d) Epoque Contemporaine

III. Un foyer majeur de la Renaissance : IV. description des principales parties du château

I. Introduction

II. Un château enrichi :

a) Moyen Age

Un château-fort est mentionné à cet emplacement pour la première fois en 1137 dansune charte de Louis VII le Jeune. La date exacte de la fondation du château reste inconnue, mais le premier édifice a probablement été construit sous le règne du père de Louis VII, Louis VI, voire sous celui de son grand-père, Philippe Ier, lorsqu'il réunit le Gâtinais au domaine royal français en 1068. En 1169, une autre charte de Louis VII établit et dote un chapelain pour desservir la chapelle; celle-ci sera consacrée à la Vierge et à saint Saturnin4 par Thomas Becket, archevêque de Cantorbéry, alors réfugié à Sens. À la Noël 1191, Philippe-Auguste fête à Fontainebleau le retour de la troisième croisade4. Le château est agrandi par saint Louis (qui l'appelait « ses déserts ») au XIIIe siècle ; il y installe des religieux trinitaires en 1259. Philippe le Bel naît au château en 1268 etfait aménager des appartements en 1286. Il y mourra des suites d'une chute de cheval en 1314. En 1313, Jeanne de Bourgogne, propriétaire du domaine de Fontainebleau, épouse Philippe de Valois, futur Philippe VIdit Philippe le Bel (1268-29 novembre 1314), est roi de France de 1285 à 1314,
Philippe le Bel

onzième roi de la dynastie des Capétiens directs, qui y fera des séjours fréquents. En1323, le château reçoit la visite d'Isabelle de France devenue reine d'Angleterre. En janvier

1332, a lieu à Fontainebleau la signature du contrat de mariage entre Jean II le Bon et Bonne de Luxembourg6. Le roi y vit dès 1350. Charles V y installe une bibliothèque et Isabeau de Bavière y entreprend des travaux, après avoir acquis les domaines de la forêt de Bierre, de Fontainebleau, de Moret etla châtellenie de Melun en 1404. Charles VI y séjourne à partir de 1388. Le château est cependant abandonné en raison des affrontements de la guerre de Cent Ans, lorsque la cour s'exile au bord de la Loire et à Bourges. Charles VII y revient après la libération de l'Île-de-France et de Paris en 1436, privilégiant le lieu pour sa salubrité.

b) Renaissance
François Ier décide de faire édifierun logis de style Renaissance à l'emplacement du château féodal, permettant ainsi de moderniser un pied-à-terre proche de la vallée de BièreN 3. Il fait raser la précédente construction, à l'exception du donjon et d'une partie de la courtine nord, et fait appel à des artistes italiens pour assurer la construction et la décoration de son palais. C'est ainsi que sont
Francois I

édifiés unbâtiment dessinant la cour Ovale et un autre situé sur la basse cour ouest, tous deux reliés par une galerie. François Ier vient chasser à Fontainebleau, accompagné de sa cour, délaissant ainsi le château de Blois, et annonçant le retour progressif de la cour dans les environs de Paris. Plusieurs conducteurs de travaux se succèdent durant son règne : Florimond de Champeverne, nommé en 1528 en 1531. PierrePaule dit l'Italien, présent dès 1528, jusqu'en 1535. Il est remplacé par Salomon des Herbaines, tapissier du roi, qui présente l'avantage de résider sur place et travaille en collaboration avec Pierre des Hôtels

Les noms des architectes du château sont, quant à eux, plus hypothétiques : Sebastiano Serlio. Si Gilles Le Breton a effectivement travaillé sur le projet du château, il n'en est pasle créateur. Le Rosso ou Girolamo della Robbia qui a proposé des décors pour la porte Dorée, peuvent eux aussi figurer parmi les architectes potentiels. Les constructions successives du règne de François Ier, notamment pour la cour du Cheval Blanc, sont elles aussi relativement hypothétiques : les ailes basses sud et ouest de la susdite cour auraient été terminées en 1527, et les ailes basses...
tracking img