Le chef d'oeuvre inconnu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nicolas Poussine rend visite au peintre Porbus dans son atelier. Il est accompagné de maître Frenhofer qui émet de savants commentaires sur le grand tableau que Porbusvient de terminer. Il s’agit de Marie l'Égyptienne dont Frenhofer fait l’éloge, mais qui lui paraît incomplet. En quelques coups de pinceau, le vieux maître métamorphosele tableau de Porbus au point que Marie l’Égyptienne semble renaître à la vie après son intervention. Toutefois, si Frenhofer maîtrise parfaitement la technique, il luimanque, pour son propre chef-d’œuvre La Belle Noiseuse à laquelle il travaille depuis dix ans, le modèle en art idéal, une femme qui lui inspirerait la perfection verslaquelle il tend sans jamais l’atteindre. Ce futur chef-d’œuvre, que personne n’a encore jamais vu, serait le portrait de Catherine Lescault. Nicolas Poussin offre auvieux maître de faire poser la femme qu’il aime : la belle Gillette, ce que Frenhofer accepte. La beauté de Gillette l’inspire à tel point qu’il termine la Belle Noiseusetrès rapidement. Mais lorsque Poussin et Porbus sont conviés à l’admirer, ils n’aperçoivent sur la toile qu’une petite partie d’un pied magnifique perdu dans unedébauche de couleurs. La déception qui se lit sur leurs visages pousse le maître au désespoir. Le lendemain, Frenhofer meurt après avoir mis le feu à son atelier. La nouvelle a,selon le générique où cependant son titre n’est pas indiqué, inspiré le film de Jacques Rivette, “La belle noiseuse” (1991) qu’il a tourné sur un scénario de PascalBonitzer et Christine Laurent. Mais il n’y est pas vraiment question de peinture, le sujet même ayant été trahi pour les conventionnels allers et retours psychologiques :
tracking img