Le chevalier inexistant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8175 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chrétien de Troyes, Perceval ou le roman du Graal

Bibliographie sélective :

A- Editions du Conte du Graal en ancien français :
• Le roman de Perceval ou le Conte du Graal, texte établi par William Roach, B.N. fonds français n°12576, Genève, Droz, 1959
• Le Conte du Graal, publié par Félix Lecoy d’après la copie de Guiot, B.N. fonds français n°794, tomes 1 et 2, Paris,Champion, 1981

B- Traductions :
• Edition de référence : Perceval ou le roman du Graal, traduction de J.P. Foucher et A. Ortais, Paris, Gallimard « Folio classique », 1974, réédition juin 2003.
• Perceval le Gallois ou le Conte du Graal, traduction de Lucien Foulet, préface de Mario Roques, Paris, Stock, 1947, réédité Paris, Nizet, 1970.
• Le Conte du Graal (Perceval), traductionJacques Ribard, Paris, Champion, 1983.
• Perceval ou le Conte du Graal, traduction de Charles Méla, Paris, Le livre de Poche n°21000, 2003

C- Continuations et récritures du texte de Chrétien de Troyes :
• Choix de continuations dans l’édition de référence, traduction de J.P. Foucher et A. Ortais, Paris, Gallimard « Folio classique », 1974, réédition juin 2003.
• Robert de Boron, Merlin etArthur, le Graal et le royaume, traduit par Emmanuelle Baumgartner, in La légende arthurienne, Le Graal et la Table ronde, édition établie sous la direction de Danielle Régnier-Bohler, Paris, Laffont collections « Bouquins », 1989.
• Robert de Boron, Le Roman de l’Histoire du Graal, traduction Alexandre Micha, Paris, Champion, 1995.
• Perlevaus, Li Haut Livre du Graal (anonyme), traductionChristiane Marchello-Nizia, dans La Légende arthurienne, le Graal et la Table Ronde, Robert Laffont, collections Bouquins, 1989.
• La Quête du Saint Graal, traduction Emmanuèle Baumgartner, Champion, 1999.
• Wolfram von Eschenbach, Parzival, 10/18 "bibliothèque médiévale“ (actuellement épuisé)

D- Œuvres postérieures au Moyen-Age sur la quête du Graal et/ou la chevalerie:
• VictorHugo, « Le mariage de Roland », dans La Légende des siècles, Le livre de poche, 2000 p.126-133
• Julien Gracq, Au château d’Argol, Paris, Corti, 1938
• Julien Gracq, Le Roi pêcheur, Paris, Corti, 1948
• Italo Calvino, Le chevalier inexistant, Paris, Seuil, trad.Maurice Javion, 1962

E- Ouvrages critiques sur Le Conte du Graal :
• Jean Frappier, Chrétien de Troyes et le mythedu Graal, Paris, Sedes, 1972
• Jacques Ribard, Chrétien de Troyes, le Conte du Graal, Hatier, Paris, 1976
• Paule Le Rider, Le chevalier dans le Conte du Graal, Paris, Sedes, 1978
• Roger Dragonetti, La vie de la lettre au Moyen-Age (le conte du Graal), Paris, Seuil, 1980.
• Catherine Blons-Pierre, Le Conte du Graal de Chrétien de Troyes, « Matière, sen et conjointure », Editions duTemps, Paris, 1998
• Francis Dubost, Le Conte du Graal ou l’art de faire signe, Paris, Champion collection « Unichamp », 1998

F- Articles critiques :
• Henri Rey-Flaud, « Le sang sur la neige », revue Littérature, n°37, février 1980
• Ecole des Lettres n°6, janvier 1996, « Le Conte du Graal » de Chrétien de Troyes
• Dictionnaire des mythes littéraires, sous la direction de PierreBRUNEL, Editions du Rocher, 1998. Article de Jean-Louis BACKES « Le Graal », p 675-687 et celui de Pierre-François KAEMPF, « Parsifal », p 1150-1154.

G- Filmographie

• Eric Rohmer, Perceval le Gallois
• John Boorman, Excalibur

H- Sur la toile :
• Séquence détaillée d’Estelle Soler et Barbara Brunswick-Serrier,
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/Lettres/nouveau.htmChrétien de Troyes, Perceval ou le roman du Graal.

Un monde de l’imaginaire

Les romans de Chrétien de Troyes doivent beaucoup aux légendes celtiques et à des poètes anglo-normands, Geoffroy de Monmouth et Robert Wace, qui ont pratiquement "inventé" le mythe du roi Arthur et de La Table Ronde.

1- L'influence de la mythologie celte dans les romans de Chrétien de Troyes

La colonisation...
tracking img