Le cid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (255 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1606 - 1684.

Pierre Corneille naît à Rouen dans une famille de la petite bourgeoisie.
Excellent élève, il se passionnera pour les stoïciens (philosophesgrecs).
A 22 ans, il devient avocat.

Avocat, il débute au théâtre par des comédies et devient célèbre avec une tragi-comédie, le Cid (1637), qui provoqueune querelle littéraire ( la jeune Académie française lui reproche notamment de ne pas respecter les lois du théâtre classique, de faire tenir tropd'évenements en 24h, et de bousculer la bienséance avec une Chimène amoureuse de l'assassin de son père).
Le roi Louis XIII l'anoblit.

Il se marie en 1640.Sensible aux critiques, il se consacre alors à la tragédie « régulière », sans abandonner la comédie à la mode espagnole et les divertissements de cour.Évoluant vers une utilisation systématique du pathétique et des intrigues plus complexes, il connaît avec Pertharite (1651) un échec qui l'éloigne du théâtre pendantsept ans.

Il traduit en vers l'Imitation de Jésus-Christ (1651 - 1656) et s'occupe de l'édition de son théâtre, dont il définit les principes dans lesExamens de ses pièces et trois Discours (1660).

Revenu à la scène (Oedipe, 1659 ; Sertorius, 1662 ; Sophonisbe, 1663 ; Attila, 1667), il voit le public luipréférer Racine (Tite et Bérénice, 1670). Corneille peint des héros « généreux » pour qui l'honneur et la gloire méritent tous les sacrifices.

Le dramecornélien atteint le « sublime », mais refuse le « tragique », puisqu'il est le fait d'êtres libres qui décident toujours de leur destin. (Académie française.)
tracking img