Le cinéma 3d

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (528 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro :
Explication du cinéma 3d… avant réservé qu’aux parcs d’attractions…. D'après une étude de l'institut Dodona Research, à l'aube de 2013, la moitié des salles dans le monde seront équipéesnumériquement. L'industrie cinématographique américaine est depuis quelques années confrontée à de sérieux problèmes d'investissement d'une part, et de profit d'autre part.
En effet, les filmsaméricains font de moins en moins d'entrées en salles par rapport à précédemment
Problématique : le 3d est-il enfin l’avenir du cinéma ?

Plan :
I. oui
A. une technologie qui permet au spectateurde devenir acteur
(a l’impression de rentrer dans le film, de faire parti du film…
B. Un réel engouement de la population
(Le succès public est cependant au rendez-vous, et Hollywood, enivré,se met à lancer à la pelle des projets de films 3D. certain film génère des millions de dollars, avatar également remis depuis le 1er septembre au cinéma, avatar, la superproduction en 3D de JamesCameron, est devenu le plus gros succès au box-office de toute l'histoire du cinéma, devant Titanic, signé du même réalisateur, Avatar a amassé 1,859 milliard de dollars)

II. non
A. Desinconvénients (équipements, installations, coûts important… et inconvénients aussi pour le spectateur avec les lunettes , peut donner des maux de tête, augmentation du cout de la place…).
Les lunettes,déjà 60 ans qu’elles servent à voir des films en 3D au cinéma, et ne se sont toujours pas imposées.
Le fait de porter des lunettes, même moches, constitue un frein pour les spectateurs
B. Certainsujet inaccessible pour le cinéma 3d (le cinéma 3d est avant tout utilisé pour tout ce qui est film d’action. Pourquoi aller voir par exemple des films d’auteur… en 3d ? ). En quoi la projection deMon Beau-père & Moi serait-elle mieux en numérique ? Pas sûr que la 3D soit indispensable pour certaines catégories de films tels les films intimes ou les grandes fresques du genre de celles...