Le classicisme en 4 questions (fiche)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (556 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Classicisme - 2nde moitié du XVIIème

1.- Quel Roi de France régna pendant le XVIIème siècle ?

Le XVIIème siècle français est marqué par la venue de Louis XIV, le Roi Soleil, qui régnade 1661 à 1715. Ce monarque absolu de droit divin est dans la continuité de Richelieu et Mazarin : la France le respecte et le prend pour modèle. Ainsi, aussi bien au point de vue politique queculturel il définit les règles (directement ou indirectement, par les académies par exemple) et les goûts (Versailles, mécène de nombreux artistes). C’est sous son règne à l’image dorée, bien que lescaisses se soient retrouvées vides à la fin, que l’on impose la manière de penser et de juger du Roi, qu’on donne à la langue française une grammaire (Vaugelas), et que le théâtre retrouve ses règlesd’unité et de bienséance qui datent de l’Antiquité.
Le Classicisme est à l’image de ce règne dont les valeurs sont le respect des codes, la raison et la mesure.

2.- De quelle époque s’inspire leClassicisme ? Donnez des exemples.

Le Classicisme admire et s’inspire pour autant de l’Antiquité, époque de la perfection. Les auteurs et artistes classiques voient en ceux antiques un idéal de perfectionqu’ils veulent appliquer à la littérature, à l’art et à l’architecture de leur siècle. Cependant, des artistes s’opposent à avoir pour idéal le modèle antique qui peint la nature humaine, ce qui estuniversel et le considère comme un frein au progrès artistique. Ceci donnera lieu à la querelle des Anciens et des Modernes à la fin du XVIIème et début du XVIIIème siècles.
Les fables de LaFontaine sont inspirées de celles d’Esope et de Phèdre ; Molière, de Plaute, Racine et d’Euripide. On retrouve dans « Les Caractères » de La Bruyère, des traits de ressemblance frappants avec ceux deThéophraste.

3.- Quelles sont les valeurs du Classicisme?

Le Classicisme, outre l’idéal de perfection qu’il reconnaît en les œuvres antiques, exige de ses œuvres qu’elles soient à la fois...
tracking img