Le classicisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Classicisme. Facteurs déterminants. Les principes et les règles de cette esthétique normative.

1. Le Classicisme

Le classicisme est un mouvement littéraire qui se développa en France, dans la deuxième moitié du XVIIe siècle. Il désigne un ensemble de valeurs et de critères qui définissent un idéal s'incarnant dans " l'honnête homme “. Cette période a été appelée classique parcequ'elle se donnait comme idéal l'imitation des Anciens, mais aussi parce qu'elle est devenue une période de référence de la culture nationale. Le classicisme va s’épanouir en France avec force sous le ministère de Richelieu (1624-1642).
• Dès 1630, la centralisation monarchique s'affirme dans les deux domaines politique et culturel, sous l'autorité de Richelieu (Louis XII) d’abord, puis de Mazarinet de Louis XIV. Le cardinal deviendra un protecteur des arts, et notamment des lettres, car d’après lui ils peuvent jouer un rôle positif pour le pouvoir du roi. La création de l'Académie française en 1635, puis d'autres Académies, conduit à codifier la langue et à réglementer la composition des œuvres. Ce sont les œuvres des doctes, comme Vaugelas* qui définissent les théories du goût classique,à travers des lettres, des traités, des arts poétiques. Ils diffusent ce goût auprès du public mondain des salons qu'ils fréquentent. Les canons littéraires sont définis aussi dans des ouvrages non théoriques, œuvres littéraires, ou préfaces les justifiant, comme chez Molière.
* Les Remarques sur la langue française, que Vaugelas publia (en 2 volumes) en 1647 sont un des livres qui ont exercésur la langue française la plus profonde et la plus durable influence. A cette époque il y avait une tendance de ségrégation entre le français parlé et le français des œuvres littéraires. Vaugelas opte pour la langue écrite et déconseille l’usage de la langue parlée. Cet esprit sera une des traits caractéristiques da l’Académie.
• L'enseignement des doctes est fondé sur le respect de modèlesgrecs et latins. Leurs œuvres sont considérées comme des exemples à imiter (exemple : les fables d'Esope et de Phèdre imitées par La Fontaine). En effet, le classicisme recherche ce qui est permanent et universel, et peint la nature humaine, non la diversité des hommes. Cette imitation est cependant mise en question à la fin du siècle.
• Le classicisme atteint son apogée sous le règne de LouisXIV, qui rejette alors les excentricités passées du Baroque .Il lui importait également de laisser sa trace dans l'histoire de la littérature ...
2. Caractéristiques du Classicisme
← La pureté de la langue est un des critères de base du Classicisme. Il est lancé par le poète François Malherbe qui écrit des poésies historiques en imitant des anciens dans l’esprit de La Pléiade, utilisantdes éléments consacrés par la tradition mais évitant les mots nouveaux.
← Le Cl a aussi l’ambition de présenter l’homme dans son essence. D’après l’essentialisme l’homme a une ou plusieurs essences qu’on peut saisir. L’essence doit être expliquée par la langue pure.
← La définition de tous les genres littéraires : c’est à l’époque classique que l’on sépare la littérature en genres (lafarce, la comédie, le drame, la tragédie, la nouvelle et le roman). Et l’on différencie les registres de langue, au nom de la sacro-sainte règle de la bienséance (voir plus bas).
← Une certaine vision de la réalité : les classiques, obéissant à Aristote, veulent avant toute chose instruire leurs lecteurs. Or, pour instruire, il faut décrire la vérité. C’est pourquoi le classicisme s’attache àexposer la complexité de la vie psychologique et à analyser sans complaisance le comportement des hommes. Cependant la réalité est idéalisée, du moins stylisée pour plaire et frapper les esprits. Il en résulte une apparente contradiction : mais la conformité à la réalité n’est pas un but, mais un moyen. Il faut aussi ajouter que ce sont les classiques qui ont crée l’image de l’ « honnête homme »,...
tracking img