Le classicisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Classicisme

1. Origine et artistes
- Le mot classique vient de « classicus » qui signifie ce qui est au premier rang ou ce qui est de première classe. On commence à utiliser cet adjectif à la Renaissance. Au XVIe siècle seul la culture romaine est bien connue, il faut attendre le XVIIIe siècle pour que la culture grecque, ayant été suffisamment étudiée, soit appliquée dans l’art classique.L’art classique est avant tout une opposition aux débordements du maniérisme et du baroque par extension. L’art antique était considéré comme un art atteignant presque la perfection. Cet art permet dit-on de rendre la nature encore plus belle que ce qu’elle n’est. Ce mouvement reste actif en Italie jusqu’en 1630 puis se repend dans toute l’Europe, mais plus particulièrement en France. Cet art vapermettre la consolidation des États nations qui sont soucieux de magnifier leur puissance. La peinture classique française en est le plus bel exemple, elle va s’épanouir grâce aux cardinaux Richelieu et Mazarin et ainsi devenir un classicisme dynamique et monumental qui inspire le « grand goût ». Sous le règne de Louis XIV, le classicisme sera codifié par l’Académie royale de peinture et desculpture.
- Annibal Carrache peintre italien né à Bologne en 1560 et décède à Rome 1609. Il est issu d’une famille d’artiste, mais ce fut le personnage le plus illustre de sa famille. Il exprime très tôt son goût pour le naturalisme. Au cours de ses peintures il mêlera traditions classiques et celles de la Renaissance, mais tout en gardant sa propre vision du monde, c’est pour ça que nous pouvonsparler de luis entant que précurseur de l’art classique. Il peignit entre autre « La lapidation de saint Etienne » et « la boutique du boucher »
- Nicola Poussin peintre français né dans Les Andelys en 1594 et décède à Rome en 1665. Il suivit sa formation de peintre à Florence, Venise, Fontainebleau, etc... et il s’inspira des oeuvres de Rosso, Raphaël.En 1620, il est remarqué à Paris. Il vit laplus part de sa vie à Rome. Il éssuya un échec à la cour de Versailles et ne revint plus jamais en France. Il fut pourtant un des plus grands représentant du classicisme pictural. Ses oeuvres sont «L’enlèvement des Sabines», «Saint Pierre et saint Jean guérissant le boiteux», etc...
- Charles Le Brun peintre français né à Paris en 1619 et y décède en 1690. Il est le fils d’un sculpteur, à quinzeans il se lance dans le métier d’artiste. En 1640, il exécute trois toiles pour le cardinal Richelieu. L’année suivante, il entre à la cour de Louis XIII en tant que «peintre et valet de chambre». Il part pour l’Italie avec Poussin, mais sa peintre fut plus influencé par poussin que part l’art des grands maîtres Italiens. En 1648, il devient un des douze fondateurs de l’Académie Royale de peintureet de sculpture. En suite il réalise des toiles pour le Roi Louis XIV, comme par exemple «Les Reines de Perse aux pieds d’Alexandre» (160-1661).En 1662, il est anoblit par le Roi et l’année suivante il devient Premier peintre du Roi et est en charge de toutes les peintures de la maison royale. Il est chargé de réaliser les fresques de la galerie des glaces, du salon de la Guerre et de la Paix et del’escalier des ambassadeurs à Versailles, cette période de 1674 à 1684 fut l’apogée de sa carrière. Vers 1683 il entre en duel avec Mignard, mais reste le favoris du Roi. Il reste aujourd’hui comme l’artiste ayant unifié le style Louis XIV.
- Pierre Mignard peintre français né à Troyes en 1612 et décède à Paris en 1695. Il travaille dans quelques ateliers parisiens avant de se fixé à Rome de1635 à 1657. Il est rappelé par le Roi Louis XIV et entre en compétition avec Le Brun. En 1690 à la mort de ce dernier, il prend la tête de l’Académie de peinture. Il peint les fresques du petit appartement du Roi à Versailles et la coupole du Val-de-Grâce. Aujourd’hui ses peintures sont fortement disputés entre charme flateur et mollesse et aspect trop conventionnel.
2. Caractéristiques

La...
tracking img