Le clivage gauche-droite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1728 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE CLIVAGE GAUCHE-DROITE

Le clivage gauche-droite est-il toujours aussi pertinents de nos jours ? I) D'où vient le clivage droite-gauche ? Les oppositions droite/gauche Qu'est-ce que le clivage droite-gauche ?

A-

B-

II)

A- Les manifestations d’un déclin B- L’avènement du consensus III)

L’affaiblissement du clivage droite-gauche ?

A- Une reconnaissance du clivage par lescitoyens… B- … Et par les partis

Est-ce pour autant la fin du clivage droite-gauche ?

Intro :

Le clivage droite/gauche trace l’une des frontières les plus familières du système politique français. Cette division, semble-t-il insurmontable, des partis politiques en deux pôles, structurent le débat public et la vie politique française. Les identités « de droite » et « de gauche » sont longtempsrestées des repères stables, d’autant plus qu’elles s’adaptaient à l’évolution des sociétés et des enjeux politiques. Mais cette pérennité semble aujourd’hui être remise en question. Une majorité des Français estiment que les notions de droite et de gauche sont dépassées, mais deux tiers acceptent, dans le même temps, de se classer sur un axe gauche droite. Ce paradoxe nous amène à notreproblématique : Le clivage droite/gauche est-il toujours pertinent de nos jours ? I) Le clivage droite/gauche, un conflit social ancien Intro : Tout d’abord qu’est ce que le clivage ? Selon le dictionnaire des questions politiques, le Clivage est un principe de division durable des comportements politiques et de la compétition électorale, fondés sur des structures et des systèmes d’intérêts et/ou devaleurs concurrents. Les notions de droite et de gauche renvoient à une opposition en politique qui, depuis la France de 1789 s'est étendue dans une grande partie des systèmes politiques d'assemblée. L'évolution et les nuances de cette bipolarisation opposent globalement : A- D’où vient le clivage droite-gauche ?

- la défense d'un ordre efficace respectant l'autorité des élites (droite)

- larevendication d'un progrès juste structurant l'organisation égalitaire de la cité (gauche)

L'origine historique de ce clivage daterait d’un vote à l’Assemblée Nationale lors de la Révolution de 1789 en France. Lors d’un débat dont le but était d’élaborer une nouvelle constitution politique, les différentes forces politiques vont s’organiser en deux camps principaux camps « idéologiques ». Les termesdroites et gauche servent donc alors à nommer ces deux camps et ceux grâce à leur disposition spatiale dans la salle où se tient l’Assemblée. Les partisans du roi - et donc de l’ordre établi – (l'aristocratie et les membres du clergés) qui était favorable au maintien de l’influence du roi s’installèrent à droite du Président et ceux qui remettaient en question le pouvoir du Roi, ceux voulaient enfinir avec la monarchie absolue voire instaurer la démocratie,(le Tiers état ou nommé les patriotes), s’installèrent à gauche. Néanmoins, ce clivage n’est devenu que très progressivement un repère identitaire fort dans la vie politique française. Il n’a acquis le statut de « catégorie de base de la confrontation démocratique » (Marcel Gauchet, ?) qu’à

partir du début du XXème siècle au momentou les étiquettes parlementaires se transformèrent en véritables repères. Des crises politiques, de l’affaire Dreyfus (18941899) à la contestation du régime parlementaire par le Parti Communiste ou l’extrême droite dans les années 1930, provoquèrent une polarisation droite/gauche, au détriment du centre. Dans le même temps, les mouvements constitutifs de la « droite » et de la « gauche » serapprochèrent les uns des autres. L’abandon de la représentation proportionnelle en 1930 (retour au scrutin uninominal) renforça encore cette tendance en imposant aux partis une politique d’alliance entre les premiers et les seconds tours des scrutins. Dés lors, le clivage s’est érigé en ligne de structuration fondamentale du conflit politique. Il est important de dire que les idées maîtresses...
tracking img