Le clonage humain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (718 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Si le principe de transplantation d’organes est accepté aujourd’hui de manière unanime, il n’en va pas de même de celui du clonage humain. Celui-ci peut-il constituer un fait moralement acceptable defabriquer de nouveaux êtres humains?

Depuis quelques années, le clonage humain est au cœur de nombreuses polémiques et suscite un bon nombre de réactions, que ce soit du côté de la communautéscientifique ou du côté des citoyens.
La création de clones humain est-elle compatible avec la morale ? Tâchons de répondre à cette question à l’aide des différents points de vue, pour par la suitepouvoir se situer dans ce débat.

Cette question délicate ne fait pas l’unanimité, en effet, le prix Nobel de médecine, Joshua Lederberg aurait déclaré dans sa colonne du « Washington Post » que leclonage est un moyen de surpasser l’imprévisibilité des règles de la reproduction humaine et permettrait de reproduire des individus supérieurs. Par ailleurs, cela sous-entend que le clonage humainserait une avancé considérable dans le domaine scientifique puisque jusqu’à présent il n’existe que des clones animaux.
Par ailleurs, on distingue aussi des personnes qui y sont farouchement opposés. HansJonas qui était un philosophe Allemand, a de nombreuse fois soulignés les dangers du clonage. Il s’y est opposé dans son livre « Philosophical Essays » où il y dit « L'ingénierie biologique donne lesignal d'une nouveauté radicale…une rupture d'importance métaphysique : l'homme devient directement l'objet aussi bien que le sujet de l'industrie humaine ». Hans cite alors un problème encore jamaisaborder, le fait que le « clone » est un objet, simple expérience de l’homme. Si le clonage humain réside donc dans le contrôle d’une personne, comment peut-on considérer cela comme moral?
Il estaussi judicieux de souligner que parmi les essais sur le clonage, nombreux s’en sont suivis en échec. Ainsi, Dolly, une brebis qui était le premier mammifère cloné à l’époque a du être euthanasié en...
tracking img