Le clonage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1265 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le clonage

Quelles sont les raisons qui ont poussé les scientifiques à cloner des êtres vivants et quels sont les problèmes éthiques que cela a et pourrait engendrer ?

Introduction :

I – Les différents types de clonages.

II- Les raisons du clonage.

III- Les problèmes éthiques causés.

I – Les différents types de clonages.

Avant toute choses, définissons le terme de « clonage».
Le mot clone vient du grec (klon). Il désigne une petite branche ou une jeune pousse.Un clone est un individu génétiquement identique à un autre, mais c'est aussi un ensemble d'individus génétiquement identiques.
Le clonage ce catégorise de plusieurs façons. D'une manière naturelle au niveau des plantes et d'une matière artificielle donc faite par l'Homme.

Le clonage naturel :

Dans lanature, le clonage n'est rien de plus qu'un mode de reproduction parmi tous ceux à la disposition des êtres vivants. C'est même le plus répandu puisqu'il concerne toutes les cellules procaryotes (division), presque tous les eucaryotes unicellulaires (mitose) à l'exception de ceux qui pratiquent la reproduction, mais également de nombreux végétaux et animaux pluricellulaires.
Le clonage peut êtrenaturel chez les plantes; il est dans ce cas le plus souvent appelé multiplication vegetative. Il a lieu par émission de rejets (un rejet est une nouvelle pousse apparaissant sur une plante), par marcottage naturel (Le marcottage est une méthode de multiplication qui permet, à partir d’une plante mère, de faire s’enraciner ses rameaux dans de la terre sans être détachés de celle-ci.), par divisionnaturelle de rhizomes (Le rhizome est la tige souterraine, généralement horizontale, de certaines plantes vivaces) ou de stolons (C'est une tige aérienne contrairement au rhizome. Il pousse au niveau du sol et ne porte pas de feuilles ou uniquement des feuilles réduites à des écailles.).

Exemples : -Les plantes qui se reproduisent par bouturage engendrent des clones.
-Une cellule qui sereproduit et se divise en deux cellules filles identiques donne des clones...
Le clonage artificiel :

Il existe trois types de clonage artificiel pour les mammifères : Tout d’abord il y a le clonage par scission d’embryon. Cette technique consiste à obtenir un embryon par la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. Puis on procède à une scission de cet embryon en deux parties et on implantechacune des parties dans une mère porteuse différente. A la naissance, on obtient donc deux jumeaux identiques. Cependant, cette technique est limitée car elle imite la production naturelle de jumeaux et ne permet donc que d’obtenir que deux clones.

Il est également possible de cloner un animal à partir du noyau d’une cellule déjà différenciée à la place d’une cellule embryonnaire. On prélève descellules différenciées sur le mammifère que l’on va cloner. Cependant, pour donner un nouvel individu complet, la cellule différenciée doit retourner à un état qui lui permette d’utiliser son information génétique de la même façon qu’une cellule totipotente. Bien que ce phénomène soit répandu chez les végétaux, il n’existe pas naturellement chez les animaux. C’est pourquoi il faut le réaliserartificiellement pour cloner un animal. Ceci est possible car toutes les cellules d’un même organisme possèdent la même information génétique. Pour cela, il faut fusionner le noyau de la cellule différenciée avec un ovule préalablement énucléé. L’information génétique de la cellule différenciée se retrouve alors dans l’environnement particulier du gamète ce qui permet son expression comme dans un œuffécondé. La cellule ainsi recomposée est donc totipotente, c’est à dire qu’elle est capable de se diviser pour donner un embryon. On implante ensuite cet embryon dans l’utérus d’une mère porteuse de la même espèce que l’embryon. Ainsi est née Dolly la brebis. Le taux de succès est cependant très faible, ainsi on obtient moins de 5 % de naissances dans le meilleur des cas.

Exemples de...
tracking img