Le colonel chabert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de la Comédie Humaine
Romantique et bourgeois
Isoler Balzac du groupe des romanciers romantiques ne veut évidemment pas dire que sa création romanesque s'est faite contre celle de ses contemporains. On trouverait au contraire dans la vie et l'œuvre de l'auteur de La Comédie humaine bien des traits caractéristiques du romantisme de 1830 : exaltation du moi, dans son génie et sesdésirs ; dynamisme et fécondité ; ambitions et appétits ; goût de l'histoire et de l'autobiographie, qui oriente l'écriture des premiers romans comme Louis Lambert ou Les Chouans ; sens de la poésie et du mystère, qui nourrit d'autres œuvres comme Le Lys dans la vallée ou Une ténébreuse affaire.
Mais en même temps Balzac - et c'est également vrai de Stendhal - se singularise par une aptitude àdépasser cette communauté de sensibilité et de passion par une volonté nouvelle de lucidité et d'explication dans la représentation de la réalité historique et sociale.
Fils de la génération bourgeoise issue de la Révolution de 89, écrivain à l'heure où Guizot lance son fameux " Enrichissez-vous ", Balzac va complètement immerger son œuvre dans ce tissu social de 1830, radicalement renouvelépar l'apparition de nouvelles catégories socioprofessionnelles (banquiers, notables, commerçants, médecins...). Et s'il est lui-même fasciné par l'argent et ses pouvoirs, sa véritable manière de " s'enrichir " va consister à inventer dans le roman - ou plutôt dans une " somme " romanesque - un monde qui soit l'exacte métaphore, dans sa consistance et son expansion, de la réalité sociale ethistorique. Les romantiques rêvaient d'une totalité idéale, d'un être-plus, les bourgeois aspirent au pouvoir et à l'avoir-plus ; Balzac, lui, assume complètement cette double ambition à laquelle sa fécondité d'écrivain donne une dimension et un sens nouveaux.
L'inhumaine comédie
Constituée, à partir de 1842, en système à la fois clos, dans le cadre de ses trois groupes d'Etudes, et dynamisée par leprincipe du retour des personnages, La Comédie humaine témoigne d'une volonté aussi bien explicative que descriptive. Influencé par les naturalistes de l'époque, Balzac veut dresser la nomenclature, la classification des espèces humaines en se fondant sur l'hypothèse d'un corps social identique à la faune naturelle. Mais il voit plus loin encore. L'œuvre ne doit pas être seulement reproduction dumonde, elle doit en fournir l'explication : " La Société devait porter avec elle la raison de son mouvement. " Or seule la fiction, l'invention peuvent permettre à Balzac d'adopter ce point de vue transcendant qui avait été, par exemple, celui de Dante dans La Divine Comédie. D'où, en 1842, le choix du titre de La Comédie humaine, qui, sans doute, dénonce l'hypocrisie, le jeu de rôles quigouverne la société, mais qui surtout désigne l'œuvre comme l'entreprise par laquelle le romancier figure fictivement, comme dans les modèles explicatifs des scientifiques, les mécanismes explicites ou obscurs de l'" inhumaine " condition.
Un univers construit
Fiction maîtrisée par l'écrivain tout-puissant, " démiurgique ", et non simple travail de " copiste " ou de " secrétaire ", le romanbalzacien est avant tout une construction. Presque toujours la même, très proche de celle des dramaturges, elle fait généralement se succéder une exposition lente, minutieuse et descriptive, une crise brutale où les passions se débrident au cours de scènes dramatiques, et un dénouement rapide sinon spectaculaire. Dans ce cadre rigoureux, le personnage balzacien apparaît lui aussi comme le produit d'uneconstruction que justifient encore les prémisses scientifiques de l'invention romanesque. De même que le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire a montré que les espèces animales sont issues d'un principe unique et tiennent leurs différences des " milieux " où elles se développent, de même les êtres humains, selon Balzac, forment des " espèces " liées dans un processus d'interaction avec le milieu...
tracking img