Le colonel chabert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1119 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le colonel Chabert d’Honoré de Balzac

Introduction

Le colonel Chabert est une nouvelle réaliste écrit par Balzac en 1814, elle évoque les mentalités des personnes de l’époque, elle les critiques. Cette nouvelle fait vivre des personnages mystérieux, du vieux hideux à la "belle" riche, ce livre est une œuvre de référence de la littérature française du XIXesiècle.

Biographie de l’auteur

Né le 20 Mai 1798 à Tours, Honoré de Balzac est un écrivain issu d’une famille bourgeoise (son père était le directeur des vivres de la 22e division militaire de Tours). Ces débuts ne furent pas un succès et il n’avait pas un grand soutient de la part de sa famille. Très vite, il s’encombra de dettes et devint journaliste dans la "Silhouette", la "Caricature"et également dans la" Chronique de Paris" en 1836 afin de remboursé ses dettes. Balzac continua d’écrire des romans sous forme de feuilleton (sous un pseudonyme).

Le Réalisme

Venant du latin "realis", le terme réalisme désigne le réel des choses (ou d’un contexte). Les œuvres réalistes se veulent donc être les réalités du monde, des hommes tels qu’ils sont et non une œuvreou la totalité des ses caractéristiques sont complètement imaginé par l’auteur.

Le réalisme est un mouvement artistique qui commence en 1850 et qui continue jusqu’à la seconde moitié du 19e siècle, il est essentiellement littéraire et pictural. En réalité, le mouvement nait juste après la révolution de 1848, période dans laquelle la société est en pleine transformation en devenantpurement matérialiste. C’est également la période de l’industrialisation qui entrainera une énorme fissure entre les classes sociales, entre la classe patronale et la classe ouvrière. Justement, le réalisme s’inspire du prolétariat afin de démontrer la vérité sur les bourgeois sans retenir un temps soit peu leurs critiques envers les bourgeois.

Dans les œuvres romantiques il existe despersonnages typiques, assez similaires d’œuvres en œuvres, voici leur description avec le nom de leur rôle dans le colonel Chabert.

-L’homme ordinaire : il est souvent le héros de ce genre d’histoires, il est supposé mettre l’accent sur l’injustice des castes et politiques. Il s’agit bien souvent d’un vieillard sans avenir.
(Ce personnage correspond au colonel Chabert)

-Le jeune homme : il esttrès ambitieux, il s’agit du personnel idéal pour évoquez les caractéristiques de la "nouvelle" société. (Ce personnage correspond à l’avocat).

-La femme mariée : Permet de raconter la "condition" féminine. (Ce personnage correspond à l’ex-femme du colonel Chabert)

-Les bourgeois : Ce personnage démontre l’étroitesse d’esprit de cette classe sociale.

La littérature réaliste possèdedifférents thèmes qu’ils évoquent :
-Le pouvoir de l’argent
-La fin de la pudeur
-La maladie et la médecine
-L’absence de spiritualité

Tout ceci est donc les caractéristiques des romans et des nouvelles réaliste.

Résumé

Après avoir été laissé pour mort dans la bataille d’Eylau en 1807, le Colonel Chabert qui avait contribué au succès de sa nation espère retrouverson ancienne vie laissée en arrière. Mais seulement ce n’est pas aussi simple, à son retour à Paris en 1818 il va voir un avocat afin de récupérer ses biens mais il s’avère que sa femme qui avait hérité son héritage de sa" fausse mort" s’est remariée avec le Comte Ferraud. Au départ, son avocat (Derville) a du mal à croire qu’il s’agit vraiment du colonel, il lui prend pour un fou (comme tout lemonde d’ailleurs) mais suite aux événements il finit par le croire.
Le "mort-vivant" finit par intenter un procès à son épouse mais cette dernière fait semblant de ne pas le reconnaître, ceci dit, elle accepte de faire une transaction et demande au colonel de faire le mort afin qu’il n’intervienne plus dans sa vie pour gâcher son bonheur. Le colonel refuse par dignité et ère dans les rues, il...
tracking img