Le colonialisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1579 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sociologie Politique
Les idéologies politiques
Le colonialisme

Le colonialisme est une doctrine ou une idéologie justifiant la colonisation entendue comme l'extension de la souveraineté d'un État étranger sur des territoires situés en dehors de ses frontières nationales. L'extension de sa souveraineté par un État implique la domination politique et l'exploitation économique du territoireannexé.
Le colonialisme, au sens actuel du terme a été pratiqué notamment sous la Grèce antique et sous l'Empire romain, puis par les pays européens – suite aux grandes découvertes – entre le XVIe siècle, et la Première Guerre mondiale. Il a également été pratiqué dans les pays d'Asie, notamment au XXe siècle – expansionnisme de l'Empire du Japon en Mandchourie ou de la Chine au Tibet.
L'idéologiecolonialiste – fondée sur la notion d’impérialisme – a été développée durant la seconde partie du XIXe siècle par le mouvement colonial dans la plupart des États européens. Elle tentait de donner un fond de doctrine politique à la nouvelle vague de colonisation. Elle s'est concrétisée par la mise en place d'une administration politique, militaire et économique du territoire colonisé, dirigée parles représentants du pays colonisateur et imposée à la population locale.
C'est à l'occasion de l'exploration et l'annexion des terres lointaines par les États européens à partir du XVe siècle qu'a commencé à se poser juridiquement le statut de ces territoires et des personnes qui y vivaient. C'est au XVIe siècle que la colonisation est juridiquement définie comme une "politique d'expansionpratiquée par certains États à l'égard de peuples moins développés obligés d'accepter des liens plus ou moins étroits de dépendance". La doctrine politique élaborée durant ce siècle justifie donc l'occupation de territoires sans maître ou non constitués sous forme d'État comme mode légal d'acquisition.
Durant le XIXe siècle, les pays européens se lancèrent dans une nouvelle vague de colonisationpoussée par la nécessité d'une expansion économique hors d'Europe et la quête de marchés commerciaux et de matières premières car leur industrie était récente et en pleine expansion. Quand le terme de colonialisme apparaît alors dans le sens de projection de l'État souverain sur un autre territoire, il n'est plus juridiquement qu'une application de toute la doctrine antérieure consacrée sur ladéfinition de l'État (un territoire, un peuple, un gouvernement ayant le pouvoir de contrainte), de la souveraineté de celui-ci et de son territoire. Le terme visait alors à donner des justifications à l'extension territoriale entreprise hors des frontières nationales.
Autrefois symbole de la puissance militaire et économique des peuples qui le pratiquaient, le colonialisme a été finalement reconnu depuisla fin de la Seconde Guerre mondiale comme une relation inégalitaire s'opposant au droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.
Les motivations de la colonisation
Les motivations ici exposées ne sont pas présentes dans toutes les formes de colonialisme, et quand elles le sont, toutes n'ont bien entendu pas la même importance selon les pays et les époques concernés. De plus, le fait qu'unemotivation soit présente dans un projet colonialiste ne signifie pas qu'elle se soit traduite dans la réalité, ni que les opérations menées aient apporté le bénéfice qu'on en attendait : le colonialisme a souvent déçu ses promoteurs, notamment sur le plan économique ou politique.
Les motivations économiques :
* S'emparer des richesses d'un pays, et assurer l'approvisionnement en matières premières(ex. : Amérique latine, Afrique, Asie du Sud).
* Garantir des débouchés à l'industrie nationale en cas de surproduction (ex. : Inde).
* Forcer l'ouverture commerciale (ex. : Hong Kong et guerres de l'opium).
* Conquérir un espace de peuplement (ex. : Amérique du Nord, Sibérie, Australie).
* Contrôler les routes commerciales (ex. : îles britanniques dans les océans Atlantique ou...
tracking img