Le commerce en méditerranée au xiième siècle :

Pages: 10 (2406 mots) Publié le: 13 novembre 2009
Le Commerce en Méditerranée au XIIème siècle :

Les produits échangés

Introduction :
A partir du XII° siècle, les croisades offrent de nouvelles occasions d'activité. En effet, elles permettent l’apparition de nombreux foyers de contact entre les cultures du monde méditerranéens qui sont l’Occident chrétien, le monde musulman et l’empire byzantin. Le commerce en Méditerranée devient alorstrès actif.
Nous verrons dans tout d’abord quels sont les produits échangés en Méditerranée, puis dans un second temps s’il est possible de commercialiser tous les produits et enfin si les produits échangés par les marchands latins en Méditerranée sont surtaxés.



1) Quels sont les produits échangés en Méditerranée ?

Pour dresser un tableau des produits échangés en Méditerranée auXIIème siècle, on peut s’appuyer sur de nombreuses sources telles que les registres notariaux des villes maritimes italiennes, comme celui du génois Johannès Scriba, pour les années 1156-1164.
On peut également citer le « Minhaj » d’Al-Makhzoumi qui détaille les importations et les exportations des trois ports d’Alexandrie, Damiette et Tinnis pour faire la description suivante :



A)Luxe et produits courants :

Le grand commerce en Méditerranée consiste surtout en produits de luxe : aromates, écailles, ambres, perles, pierres précieuses, étain de Malaisie, armes des Indes.
D’Afrique viennent des esclaves, l’or, l’ivoire et les bois précieux exportés vers le Maghreb. La Russie et l’Aise centrale fournissent aussi des esclaves et du bois, des fourrures et des céréales.D’Extrême-Orient sont importés des épices, soieries et pierres précieuses. Depuis l’Occident musulman ou chrétien, ces derniers exportent de la poix, du fer et d’autres métaux, du bois et des tissus solides comme les draps de laine.
En retour, ils importent les produits orientaux de grand luxe si convoités en Europe, des tissus par exemple, nommés d’après leur lieu de production : "damas" de Damas,"baldaquin" de Bagdad, "mousseline" de Mossoul, "gaze" de Gaza.



B) Epices :

L’occident importe des produits très varié, parmi lequel les épices, terme générique qui désigne des produits divers.
D’après la Pratica della mercatura de Peglotti, facteur de la maison des Bardi, à Florence (vers 1340), qui donne une liste de ce qu’il considère comme des épices,
une bonne partie est utiliséepour la pharmacopée (le mercure, l’anis, l’ambre, le bois d’aloès).
Viennent ensuite les condiments, comme le poivre, la cardamone, la cannelle, les clous de girofles, les noix de muscade, le safran, le gingembre, mais aussi les produits qui ne sont plus considéré comme des épices comme le sucre.
Enfin certaines marchandises sont destinées à l’industrie, en particulier l’alun, utilisé dans letextile. D’après le témoignage de l’évêque Burchard de Strasbourg envoyé par Frédéric Barberousse auprès de Saladin en 1173, on peut se procurer de l’alun vers Alexandrie. On y trouve également au Maghreb comme l’attestent par exemple, de nombreux traités conclus entre les autorités musulmanes de cette région et les marchands des Républiques maritimes italiennes.

Récolte du bois d’aloès enEgypte, Platéarius,
Livre des simples médecines, XIIe siècle.


cannes à sucre le safran le henné l’indigotierC) Esclaves :

Au Moyen Age, les musulmans possèdent beaucoup d’esclaves. Ce sont des prisonniers de guerre et des enfants volés ou achetés sur des marchés spécialisés. Trois grandes zones alimentent le trafic : l’Afrique noire, l’Asie des steppes turques, l’Europe orientale slave.
Selon leur origine, les esclaves sont affectés à des fonctions différentes. Les Noirs sont destinés...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La méditerranée au xiième siècle
  • La méditerranée au xiième siècle,
  • La méditerranée au xiième siècle
  • Les 3 grandes civilisations de la méditerranée au xiième siècle et les conquêtes
  • La méditerranée au xiième un espace de conflits
  • Kant au xiième siècle
  • La mediteranéen au xiieme siecle
  • La méditerrannée au xiième siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !