Le commerce intégré

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3381 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GÉNÉRALITÉS:
Le transport en général:
le transport maritime est longtemps demeuré le seul moyen de communiquer entre pays
séparés par la mer. Il joue un rôle vital dans l’économie internationale.
Le navire traditionnel tend aujourd’hui à disparaître. Les unités actuelles n’ont plus souvent comme dénominateur commun que d’emprunter la voie maritime. Même leur aspect extérieur varie enfonction de leur affectation, à coté du cargo conventionnel sont apparus le porte-conteneurs, le supertanker, le gazier, le transporteur de produits chimiques, le roulier, etc..
Aujourd’hui du fait de la concurrence de l’avion, les paquebots de ligne se sont reconvertis
dans la croisière, les armateurs construisent des unités pour cette seule activité.
Si le transport maritime est soumis à denombreuses sujétions, son rôle est tel que la majorité des pays, qu’ils aient été ou non dans le passé des puissances maritimes, souhaitent se doter d’une flotte de commerce. Une flotte nationale est en effet le gage de l’indépendance d’un pays. L’activité maritime est pourvoyeuse de devises et elle sert de support au commerce extérieur.
Le transport lui-même :
Toute activité économique supposeun “transport” depuis les sources de matières premières vers les centres de production de produits finis, puis un transport de ces centres vers les points de consommation.
Le déplacement des personnes entre également dans l’activité des transports (aériens
principalement).
Les transports s’effectuent soit à l’intérieur des continents, soit entre les continents. Dans les deux cas ils mettenten œuvre des moyens maritimes. Le transport maritime est précédé ou suivi d’un transport continental, ferroviaire, fluvial ou routier. C’est letr ans port multimodal.
I) les transports ferroviaires :
Les réseaux ferrés Européen et Nord-américain représentent ensemble près des 3/4 du réseau mondial; les autres continents se partagent le reste. La densité de l’équipement semble doncproportionnelle au développement économique. Cette densité est exprimée en kilomètres pour 100 km2. Une densité supérieure à 10 correspond aux complexes économiques à base d’industries lourdes (Belgique, Grande-Bretagne ) une densité comprise entre 5 et 10 caractérise l’association de foyers industriels avec des régions agricoles (France, Italie) et une densité inférieure à 5 est la preuve d’unsous-développement économique.
Cette dernière disposition n’est pas toujours exacte car à l’intérieur d’un vaste pays il peut exister des régions développées séparées par des étendues sous-développées. Aux USA la densité n’est que de 3,5. Dans ces pays il existe des réseaux à mailles serrées réunis par des lignes intercontinentales (USA, Canada, Russie ).
On peut exprimer le trafic en tonnes/kilomètres,ainsi le trafic en Russie dépasse celui des USA mais le tonnage transporté est double aux USA. Le parcours d’une tonne russe est supérieur à celui d’une tonne américaine.
Etant donné l’augmentation constante des vitesses de traction, la masse des échanges
augmente régulièrement. Un nouveau mode consiste en un train hebdomadaire entre le nord et le sud (Ex Lyon Rotterdam 60 à 70 EVP (European RailShuttle ).
Relations transports ferroviaires / transports maritimes :
Le transport maritime permet d’assurer la liaison par transbordeurs de trains entre deux réseaux séparés par la mer (liaison entre les îles japonaises) mais ce mode est de plus en plus concurrencé par les ponts et les tunnels.
La voie ferrée peut être tributaire d’un trafic maritime (minerai de fer vers Nouakchott avec leTrans-Mauritanien etc..) ou encore être l’unique exutoire d’un pays sans façade maritime (Pays d'Afrique centrale).
Quelques chiffres:
Les réseaux ferrés français représente en 1992: 30.788 km pour le réseau marchandises (en
diminution),et 23797 km pour celui des passagers.
Les trafics représentent en 1991 : France, pour les marchandises 54.517 millions de tonnes/kilomètres et 62.301...