Le compagnon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1876 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’itinéraire du compagnon ; ce cheminement, ce parcours d’un état à un autre, d’un frère reconnu libre et de bonnes mœurs ayant reçu la lumière, muni des matériaux destinés à la construction du temple, outils en main ,que me réserve t’il ?

J’ai été reçu compagnon, mon initiation ne s’arrête pas là, je dois encore et toujours m’élever. A ce jour Deuxième grade de la franc-maçonnerie, lecompagnon se situe entre l’apprenti et le maître. Le compagnon, à l’origine, était celui qui sait faire mais qui tend à la maîtrise. Il cherche le plus, le savoir particulier, la formation complète, il tend à l’amélioration.
Le compagnon doit continuer à polir sa pierre cubique. Il ne se contente plus de la dégrossir avec son maillet et son ciseau. Il possède d’autres outils pour lui permettred’accomplir un travail plus minutieux, plus précis. Ce grade de compagnon se nourrit d’une grande quantité de sens, de symboles et d’outils nouveaux, de spéculations métaphysiques spirituelles et morales. Doté de tous ces éléments c’est comme une mise en marche, en action, qui s’opère en moi, qui m’invite à progresser sur moi-même et sur le monde. Là où l’apprenti se demandait s’il pouvait se considérerfranc-maçon, le compagnon se montre plus confiant. Il est maçon connaissant sa tâche même s’il ne sait pas encore travailler indépendamment. Il entame son voyage.

L’initiation enseigne à penser, à travailler à l’élaboration de la vérité, de la vertu, du meilleur.
Elle n’est jamais révélée, elle se doit d’être découverte : découverte par une construction solide de sa pensée par les matériauxproposés. Cette initiation passe par un itinéraire, un rituel qui exprime sous forme de symbole les clefs d’une connaissance à découvrir. La pierre brute que je me dois de polir pour en faire une pierre cubique est ma quête. Tout ce que j’ai appris comme apprenti (le respect du rite, la compréhension des symboles, l’abandon des signes extérieurs, l’écoute en silence, l’assiduité, la fraternité) jeveux le parfaire tout en m’enrichissant d’un savoir nouveau ou approfondi; me permettant de passer de la perpendiculaire au niveau.

Ce voyage initiatique vers le chemin de la connaissance et de la vraie lumière est guidé par un rituel qui lie le compagnon au nombre 5.
Nombre que les pythagoriciens dénomment nombre nuptial, il résulte de la somme du nombre 3 (premier nombre masculin) et dunombre deux (premier nombre féminin) .
L âge du compagnon est de 5 ans.
Le compagnon est consacré par le frappé des 5 coups de maillet.
Désormais le compagnon doit grimper 5 marches avant l’entrée au temple.
La marche est de 5 pas. Dans sa marche, l’initié s’avance vers l’Est en laissant derrière lui le monde profane. Il part dans la quête de la vraie lumière et de la connaissance.
Le compagnonaccomplit 5 voyages. Ces 5 voyages nécessaires permettent de comprendre pour avancer et appréhender le monde qui l’entoure. Ces 5 voyages forment un tout et amène le compagnon à l’élaboration de la deuxième partie de sa vie, celle où il n’est plus profane, celle où il va distiller le meilleur de ses qualités pour le service de l’Homme et de la société.

Ce nombre 5 au cours du rituel se révèledans la représentation de l’Etoile flamboyante. L’Etoile à 5 branches est le signe des compagnons.
Elle est le guide sur le chemin que je vais parcourir et qui donnera un sens à ma démarche, à ma vie.
Le compagnon sait qu’il peut s’éloigner de la ligne de l’apprenti dans sa découverte du monde, il sait que tout en gardant la notion de règle il doit suivre sa marche vers l’Etoile. La quête ducompagnon encore entouré des ténèbres qui s’éclairent au fur et à mesure de ses pas, est guidée par cette Etoile. L’Etoile illumine la voute céleste, éclaire le chemin du compagnon dans sa quête initiatique, son rayonnement répand la lumière. Cette Etoile est l’image même de la lumière qui élève aux grandes choses.
Au cours du cinquième voyage d’initiation le vénérable maitre m’a montré cette...
tracking img