Le conflit socio cognitif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE CONFLIT SOCIO-COGNITIF
Ce que nous avons compris ( notamment d'après la définition de Ph. Mérieu) c'est que le conflit socio-cognitif est un élément de la théorie de l'apprentissage qui supposela confrontation d'au moins deux points de vue concernant un problème.Cette confrontation conduit au développement cognitif. Il faut qu'il y ait désaccord entre les points de vue (conflit) et que cedésaccord soit dépassé pour aboutir à un nouvelle réponse qui sera commune. En effet, aucun des points de vue ne doit être imposé ou abandonné. Ils doivent tous servir à la résolution. Ce conflit aboutità deux bénéfices: une solution plus adéquate au problème et une restructuration cognitive (découverte du bénéfice des interactions sociales). Dans ce cas le social est le moteur du développementcognitif. De plus, le conflit socio-cognitif vient du courant du socio-constructivisme ce qui rejoint la théorie de la médiation (le socio-constructivisme= cas de deux enfants en situation de résolutiond'une tâche : la coordination des enfants permet parfois un progrès individuel). Doise et Mugny présentent les intéractions entre pairs comme source de développement cognitif à condition qu'ellessuscitent des conflits socio-cognitifs. Selon eux, l'interaction sociale est constructive dans la mesure ou elle introduit une confrontation et des conceptions divergentes. Apparaît alors un premierdéséquilibre inter-individuel au sein du groupe puisque chaque élève est confronté à des points de vue divergents. L'élève prend ainsi conscience de sa propre pensée par rapport à celle des autres. Ceciprovoque un deuxième déséquilibre de nature intra-individuel: l'apprenant est amené à reconsidérer en même temps ses propres relations et celles des autres pour reconstruire un nouveau savoir. Le narratifdevient dans cette perspective un moyen de « penser notre propre pensée » ( selon Bruner en 1995) et renvoit à la compréhension de sa propre pensée et de celle d'autrui. Les deux déséquilibres...
tracking img