Le conte philosophique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Conte Philosophique

19 Janvier 2011
Sommaire ………………………………………………………………………………………………………………………………………….2
Introduction ………………………………………………………………………………………………………………………………………3
I Chronologie …………………………………………………………………..………………………………………………………………..4
II Le Conte Philosophique, une invention Voltairienne …….……………………………….………………………………5
III Les personnages du conte et sa structure……………………………………………………………………………………..6
IV L'importance du conte au siècle des lumières et son rôle …………………………………………………………....7
Conclusion …………………………………………………………………………………………………………………………………………8

Introduction

Le XVIII est une période clé de l'histoire de France ; dans les villes et en particulier à Paris naît une sphère intellectuelle distincte de la cour qui entend soumettre à son libre examen la religion, le pouvoir, le Roi.
Les milieux bourgeois et aristocratiquesdes villes « philosophent » avec passion dans les salons mondains etc.
Les idées philosophiques se transmettent grâce aux livres, journaux, correspondances puis ensuite en Europe car les livres et leurs auteurs voyagent.
C'est dans ce contexte philosophique que naquit le conte philosophique

Nous allons tout d'abord voir ce qu'est un conte philosophique, ses caractéristiques puis nous verronsen quoi il a été important au siècle des lumières

I Chronologie

1693-1694 Crise due aux mauvaises récoltes : 1,5 Million de mort
1694 Naissance De Voltaire
1715 Mort de Louis XIV
1721 Montesquieu publie les Lettres Persanes
1734 Voltaire publie Lettres Philosophiques (éloge des institutions anglaises)
1748 Montesquieu publie De l'esprit des lois
1762 Rousseau publie Du Contrat socialLe conte est un genre littéraire difficile à cerner puisqu'il va du conte de fées au conte philosophique
Son sens a beaucoup évolué au cours du temps
Au moyen âge le terme de conte renvoie à un récit véridique; au XVIe et XVIIe le terme désigne
« Un récit de quelque aventure, soit vraie, soit fabuleuse, soit plaisante »
Peu à peu, il devient exclusivement synonyme de récit fictif.
Dès leXVI es il devient un genre Littéraire

II Le conte Philosophique, Une invention Voltairienne

C'est au XVIIIe siècle que l’utilisation du conte à des fins philosophique apparaît. Le conte Voltairien devient d'ailleurs l'archétype du conte philosophique
Son fonctionnement est semblable à la fable et, en cela, il fait partit de la catégorie des apologues
C'est un récit a la 3eme personne dansle quel est traité non pas une question de morale mais un problème philosophique.
Par exemple Voltaire dans Candide dénonce la sottise, l’hypocrisie, la méchanceté des êtres humains (esclave mutilé par son maitre en Amérique), le désordre des événements et l'absurdité des institutions, le goût de la guerre, le dogmatisme et l'intolérance religieuse
(Dogmatisme : Philosophie qui admet lacertitude)

Le conte permet a Voltaire d'exercer l'ironie, de s'interroger sur la réalité et de s'en moquer, ce que ne permettais pas la poésie, le théâtre (Voltaire a écris de nombreuses pièces), la dissertation, l'histoire. Par ailleurs le conte n'est pas un simple habillage de la pensée de Voltaire, un simple artifice de présentation destinée à rallier les lecteurs, il est le moyen pour son auteurd’exercer sa philosophie.

III Les Personnages du Conte et sa Structure

Le conte caricature les hommes dont il fait la satyre. Ceux ci sont montrés comme des marionnettes, ils sont ramenés a un trait principal psychologique ou social mais ne peuvent être étudiés car ils ne sont pas dotés d'intériorité malgré cela ils éprouvent de nombreux sentiments : indignation, pitié, tendresse,courage….

Les contes sont de véritables romans d'aventure et de mœurs, les péripéties se succèdent à un rythme rapide. Par exemple, dans Candide, le héros éponyme traversant de nombreux pays avant de trouver enfin asile intrigue, montrant un personnage en quête perpétuelle. Ce type d'intrigue est soutenu par une conception philosophique, selon...
tracking img