Le coucher du soleil - tristes tropiques de claude lévy-strauss

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du chapitre 7 de Tristes Tropiques « le coucher du soleil », de Claude Lévi-Strauss

Introduction :
Claude Lévi Strauss est né en 1908 à Bruxelles et mort en 2009 à Paris. Anthropologue et ethnologue Français, son œuvre a influencé et révolutionné l’approche des sciences humaines, lui qui était initialement agrégé de Philosophie, est présenté comme l’une des figures fondatrices de lapensée structuraliste.
Le chapitre à l’étude aujourd’hui relate son départ depuis Marseille après que le directeur de l’école normale supérieure Célestin Bouglé lui avait proposé de devenir membre de la mission universitaire au Brésil, en tant que professeur de sociologie à Sao Paulo. C’est ce départ qui a décidé de la vocation ethnographique de Lévi-Strauss et nous allons voir que cettenouvelle orientation a suscité chez lui des interrogations quant à la méthode à adopter, pour laquelle il n’avait reçu aucune formation. Aussi nous allons observer de quelles manières le motif du voyage et l’acte d’écriture de l’observation qui en découle constitue pour l’auteur une initiation à « l’esprit ethnographique ».
Ainsi dans un premier temps nous analyserons la portée réflexive etinitiatique de ce texte, puis nous observerons de quelle manière Claude Lévi-Strauss perçoit son rôle d’observateur pour enfin se poser la question de la littérarité du récit de voyage.

I. Un texte réflexif sur l’ethnographie.
A. La construction du texte
La première particularité de ce chapitre est de présenter deux parties distinctes d’un point de vue typographie. En effet, nous avons une insertiond’un texte en italique dont Claude Lévi-Strauss dit dans l’émission «  Apostrophes » du 04 mai 1984, que dans sa pensée « Tristes tropiques devait être un roman ». Les quatre pages en italiques sont les seules pages qu’il a conservées de son roman dont il avait écrit les 50 premières pages en 1939. Il précise que, je cite « c’est une  relation de moi-même en train de vivre ces expériencesethnologiques » et donc avec un tas de choses qu’il ne se serait jamais « permis d’écrire dans un ouvrage à ambition scientifique ». Nous pouvons donc comprendre à la lumière de cette information que Triste Tropique est une œuvre autobiographique et ethnographique qui pose le problème de l’écriture de l’expérience ethnographique et notamment de l’impact de cette expérience sur Claude Lévi-Strauss.Ainsi, il me semble opportun de souligner que le caractère initiatique de cette expérience à la fois scientifique et littéraire implique une analyse quasi linéaire de ce chapitre.
En effet, la construction du texte révèle le cheminement personnel de l’auteur. Dans le premier paragraphe qui va du début à « le cours devenu naturel des choses ait été soudain compromis » offre l’évocation d’unsouvenir d’une escale à Marseille. Le second paragraphe qui va de « nos bateaux faisaient beaucoup d’escales » à « « décor nouveau » raconte les voyages de Lévi-Strauss d’une ville à une autre ; le troisième paragraphe commence à « pourtant l’esprit ethnographique m’était encore si étranger » et fini par « je me prends souvent en train de m’y risquer » et renferme la seule « observation » nommée ainsi etqui est celle du spectacle du lever et du coucher du soleil. Il pose sa réflexion sur sa capacité à observer et à retranscrire ce qu’il voit, ce qui correspond à l’essence même du métier d’ethnographe. Quant au texte en italique, il constitue la 4ème partie de notre extrait à l’étude, dans laquelle l’auteur nous fait une démonstration autour de l’action de « se souvenir » en tirant partie de lamétaphore du coucher du soleil. Ainsi, au regard de la construction de cet extrait, nous voyons bien qu’il y a une évolution linéaire, une logique narrative qui tend à faire passer un message novateur pour l’entreprise ethnographique de l’époque.
B. Immersion au cœur de l’expérience de l’auteur
Dans un premier temps, notons que cette œuvre est une analepse puisqu’elle parait en 1955 et quelle...
tracking img