Le coup d'etat par pinochet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1498 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le coup d’Etat par Pinochet
1970-1973


 
 Le 11 septembre 1973, un coup d’Etat mené par les forces armées chiliennes renverse le gouvernement de Salvador Allende et met fin à l’Unité populaire (UP), qui était une coalition des forces politiques de gauche, parvenue au pouvoir en 1970. Ce putsch fut opéré avec le soutien des Etats-Unis, par « la complicité »de la CIA.L’opération débute par le soulèvement de la marine dans le port de Valparaiso et finit par le bombardement du palais présidentiel de La Moneda et la mort d’Allende.
 
À l’origine du coup d’Etat se trouve une junte militaire dirigée par Augusto Pinochet, commandant en chef de l’armée de terre depuis août 1973. Né en 1915, il était parvenu au grade de général de brigade en 1968. La junte dissout le Parlement,instaure l’état de siège, c’est-à-dire un régime d’exception restreignant les libertés publiques, et l’état d’urgence, qui vise au renforcement du pouvoir des autorités administratives, et suspend les libertés syndicales ainsi que la plupart des journaux.
 
Le Chili se trouvait à l’époque dans une situation de véritable pré-guerre civile entre deux parties de la population. Cette division étaitcausée par les mesures prises par Salvador Allende qui voulait instaurer le socialisme dans le pays. La révolution économique et sociale qu’il a menée a été une véritable catastrophe : elle a provoqué l’effondrement économique du pays. Une grande partie de la population fut traumatisée par cette révolution socialiste, et Augusto Pinochet faisait partie de cette catégorie de population. Le putschconstituait donc une réaction à la socialisation brutale menée par Allende au Chili. Il visait à défendre le pays contre le communisme, par tous les moyens.
 
Cela nous amène à un autre aspect du coup d’Etat : l’aide apportée par les Américains. Il est important de rappeler le rôle joué par les Etats-Unis dans ce putsch. La CIA, sous les ordres du Président Nixon, aurai tenté de tout mettre enœuvre afin de créer un climat propice au coup d’Etat. 
 
Le 11 Septembre 1973 à 9h, le Palais de la Moneda est assiégé sous les ordres de Pinochet et de ses 3 officiers. ALLENDE se suicide sous la pression au sein du Palais. 
Dans les jours qui suivent le Coup d’Etat le 11 Septembre 1973, des milliers de personnes sont arrêtées. Beaucoup sont regroupées dans le principal stade de Santiago. Ils’agit surtout de personnalités de l’UP, de gauchistes et de communistes. De nombreuses personnes sont torturées, exécutées ou parquées dans des camps de concentration. En octobre 1973, la « Caravane de la mort » entre en action. Il s’agit d’un commando qui parcourt le nord du pays en hélicoptère et assassine soixante-quinze opposants politiques considérés comme dangereux. Augusto Pinochet participe auplan Condor, une opération menée avec d’autres dictatures d’Amérique latine : le Brésil, l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay. Cette opération, vise à éliminer le marxisme. Ce plan Condor a entraîné entre 50 000 et 70 000 meurtres ou disparitions. Par ailleurs, de nombreux Chiliens fuient leur pays. Au total, un million d’exilés se réfugient à l’étranger.
 
La répression menée par Pinochet futtrès dure dans les trois premières années du régime. De 1973 à 1976, entre 3 000 et 4 000 personnes furent exécutées. Sur la durée totale de la dictature, ce sont au plus 5 000 personnes qui furent assassinées, et 300 000 qui furent torturées.
 
Si le régime a pu se maintenir c’est parce qu’il a trouvé des soutiens, à l’intérieur et à l’extérieur. À l’intérieur, l’Église, les milieux industrielset financiers et les classes moyennes ont vu d’un bon œil l’arrivée de Pinochet au pouvoir : cela mettait fin à la brutale révolution socialiste et aux grèves qui paralysaient le pays. À l’extérieur, les Etats-Unis se sont trouvés soulagés de la chute d’Allende qui risquait d’installer un nouveau foyer communiste en Amérique latine, et ils ont accordé des crédits importants à Pinochet.
 ...
tracking img