Le cubisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2724 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Apollinaire et la section d’or …
… vers le cubisme

Sommaire

Introduction

I) Biographies
A) Paul Cézanne
B) Pablo Picasso
C) Georges Braques
D) Guillaume Apollinaire

II) Histoire de ce mouvement artistique
A) Le précubisme
B) Le cubisme analytique
C) Le cubisme synthétique
D) Le cubisme orphique

III) La sectiond’or
A) Qu’est ce que la section d’or ?
Quels sont ces objectifs ?
B) Ses principaux peintres

Conclusion

Au départ, le cubisme se définit par une école d’art fleurissante autour de Pablo Picasso (1881-1973) et Georges Braque (1882-1963) de 1910 à 1930, qui se proposait de décomposer et de représenter les objets en couleurs et en éléments géométriques simples (cônes,cylindres, et cubes) sans restituer leurs perspectives, ce qui révolutionna l’approche du monde visible. C'est donc un mouvement artistique employant des nouveaux modes de construction plastique . Le concept principal de Cubisme est que l'essence d'un objet peut être capturée en montrant de vues en des points multiples simultanés de cet objet.

Les œuvres frôlent parfois l'abstraction.Celle-ci est une forme d'art qui n'essaie pas de représenter le monde tel qu’il est.

L'histoire du cubisme est divisée en quatre grandes périodes : le précubisme, le cubisme analytique, le cubisme synthétiques et enfin le cubisme orphique.

I) Biographies

A) Paul Cézanne

Paul Cézanne est né en 1839 à Aix-en-Provence. Peintre français du XIXème siècle, ami desimpressionnistes, il évolua en géométrisant les formes qu’il peignit sans effets de clair-obscur, sans démarcation précise entre les lignes et la couleur, et surtout sans modelé, pour les rendre dans un espace aplati « comme une carte à jouer ». Son art, qui récuse ainsi la représentation traditionnelle du réel, annonce le cubisme et, à travers lui, les grands courants picturaux du XXème siècle, mais son génie nefut reconnu que tardivement (après 1900). Il meurt le 22 octobre 1906 à Aix-en-Provence.

B) Pablo Picasso

Pablo Picasso est né à Malaga en Espagne le 25 octobre 1881. Peintre, dessinateur, graveur, sculpteur et céramiste espagnol ; l’artiste le plus célèbre du XXème siècle. Attaché à la représentation traditionnelle dans sa « période bleue » (1901-1904) et sa « période rose »(1905-1907), il jette les premières bases du cubisme avec les fameuses Demoiselles d’Avignon (1907), puis invente le collage (nature morte et la chaise scannée, 1912). Vers 1920-1921, la période dite « romaine » et, dans une certaine mesure, la manière néo-classique dont il a fait usage parallèlement semblent traduire une nostalgie du volume sculpturale, mais il revient aussitôt à une certaine forme decubisme (Trois musiciens, 1921). En 1925, la Danse annonce le style qui demeurera le sien jusqu’à sa mort. Jusqu’à la fin de sa vie, il a exécuté un nombre considérables d’œuvres « expressionnistes » ou « baroques », avec fougue, violence (Guernica, 1937), verve et, parfois précipitation. Il meurt le 8 avril 1973 à Mougins en France.

C) Georges Braques

Georges Braque est né àArgenteuil, Val d’Oise, le 13 mai 1882. Peintre français. Après une brève période fauve (1906-1907), il inventa le cubisme avec Pablo Picasso. Son cubisme fut d’abord « analytique » puis « synthétique », avec des trompe- l’œil, le mélange de matières comme la sciure, le sable, la limaille de fer, le collage de morceaux de papier journal ou de papier peints. Après la guerre de 1914-1918, il a peint desformes plus courbes, après une palette enrichie. Il meurt à Paris le 31 août 1963.

D) Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire est né à Rome le 26 août 1880. Toute sa vie est marquée du signe de l’aventure, du voyage et d’une sensibilité particulière à ce que le monde offre de nouveau. Le poème « Zone », extrait du recueil Alcools 1913, témoigne de cette curiosité. Apollinaire...
tracking img