Le cuisinier - arcimboldo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (441 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le cuisinier, Arcimboldo :

Le cuisinier, d’Arcimboldo, est une huile sur bois appartenant au courant maniériste datant de 1570, une autre œuvre du même nom et du même contenu existe aussi surtoile, mais l’œuvre de départ, et donc, celle qui nous intéresse, est une huile sur bois, de 52,5 sur 41 centimètres, conservée au National Museum de Stockholm, en Suède.

A première vue, la toilereprésente un plat argenté, découvert par des mains, contenant toute sorte de rôtisseries ; le plat inférieur est couronné d’une tranche de citron, et sous le plat, on peut apercevoir des feuilles dechêne et des glands. Le tableau est peint dans des nuances de brun qui nous mettent dans une ambiance de festin d’hiver ou d’automne.

En regardant le tableau plus attentivement, on s’aperçoit quecelui-ci cache une autre image. En effet, une fois la peinture retournée, on peut apercevoir un personnage dans ca banal amas de viandes cuites. Aux premiers regards, ce personnage nous paraît rigolo,sympathique, il nous donne une image de cuisinier bouffon, mais en se penchant sur les détails de la peinture, certains d’entre eux nous interpellent et sont là pour nous en dire un peu plus sur notremystérieux personnage. Tout d’abord, le poulet représentant, une fois la toile retournée, le nez de notre cuisinier, lui donne une forme en bec d’aigle, or, l’aigle, est un symbole impérial, ce détaildonne donc à ce personnage un air quelque peu aristocratique. Autre détail interpellant, qui confirme la thèse précédente, les feuilles de chêne et les glands présents au-dessus du plat formant cettefois, une sorte de casque ; en effet, le chêne a lui aussi, une connotation impériale.

La technique des peinture réversible utilisée dans cette œuvre par Arcimboldo est très à la mode à l’époque,mais lorsque Arcimboldo peint son œuvre, on a encore jamais caché un visage dans une nature morte, il innove. Ce procédé ajoute un côté ironique, humoristique à ce tableau, par-là, Arcimboldo nous...
tracking img