Le culte du corps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1051 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le culte du corps

Dans l’antiquité grecque, le corps était mis en avant, il était même idolâtrer au point d’en représenter en statut à tous endroits, ce culte du corps était tellement intense que les sculpteurs œuvrés même des personnes nus ou simplement vêtu d’un drap pour voilé quelque peu leurs nudités. A cette époque le corps musclé et enduit d’huile pour un homme et celui bien sculptéavec de belles formes pour une femme étaient des références indiscutables. Avec le temps notamment au Moyen-âge, les gens accordés beaucoup moins d’importance à leurs corps, les hommes bien gras, aimant mangé et boire étaient les plus courants, les femmes n’en étaient pas moins. On peut voir que suivant les époques, les mentalités évoluent, les vénérations corporelles n’ont pas toujours suivi lemême modèle.
On peut alors se demandé, de nos jours, dans notre société, quelle place le corps occupe ?
Pour cela nous verrons d’abord que ce culte du corps est bien réel, puis nous verrons ensuite les excès de ce culte.

Nous allons tous d’abord voir que ce culte du corps est bien réel.
L’image du corps dans la société contemporaine est problématique, il est facile d’observer à quel point lafinesse du corps médiatique et publicitaire, toujours gracieux, musclé, souple et élancé, fait office d’étalon de mesure de la perfection corporelle. Les corps exhibés sur les images publicitaires qui jalonnent les artères de nos villes attisent, chez nombre de nos contemporains, le désir de changer l’image de leur corps dans l’espoir d’approcher la qualité esthétique des stars de la publicité. Cedésir est entretenu et fortifié par les magazines.
En effet de nos jours toutes personnes entretien son hygiène, tous hommes en ayant les moyens, se douche, se lave les dents, effectue un nombre importants de taches lui permettant ainsi de rester dans un état hygiénique satisfaisant. Ceci étant du a l’évolution des mentalités et donc de l’importance qu’accorde les gens a leurs corps.
AuMoyen-âge, les gens ne se préoccupés pas de savoir si ils étaient propre ou non, le fait de vivre dans leur saleté ne leurs déplaisais pas autant. Ceci dit aujourd’hui l’évolution de notre société veut que les gens soit plus proche de leur bien être personnel et donc prenne plus de temps pour se préoccupé d’eux même.
Les évolutions technologiques joue aussi beaucoup dans cette évolution, en effet denos jours, ne serait ce que les machines à laver permettent aux gens de gardé constamment des vêtements propres. Les rasoirs et autres épilateurs permettent aux hommes comme aux femmes de resté dans un état présentable et de s’entretenir le corps, avant les femmes ne se rasé pas les poils des jambes par exemples.
Ce culte du corps entraine aussi parfois une meilleur confiance en soi, il est vraiqu’une personne bien lavé, bien habillé et rasé de près sera plus apte a convaincre un interlocuteur qu’une personne ne se lavant point. Cette personne respectant la « mode » qui est à vénérer son corps acquière une certaine confiance en soi et peut ainsi être plus serein dans ses démarches.
Le corps joue également un rôle d’image de soi-même que l’on expose aux regards critiques des autres, ilfaut toujours paraitre beau, jeune, sportif pour paraitre crédible.

C’est un constat irrévocable, de nos jours il existe bien un culte du corps. Cependant ce culte est tellement entretenu par les publicités ou autres magazines qu’il est souvent pousser a l’excès.

Nous verrons dans cette seconde partie les excès à ce culte du corps.
De nos jours l’image des stars est le modèle le plusattractifs, chaque personne rêvent de ressembler a une star et parfois en fait trop pour être « parfaite ». De plus en plus de personnes ont recours a la chirurgie esthétique, les femmes se font refaire les seins, les lèvres, le nez, les jambes, les fesses, etc. Aujourd’hui il est possible de retouchés toutes les partis de son corps, et ca les chirurgiens le savent et se réjouissent de la...
tracking img