Le dernier jour d'un condamné, victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 7 (1526 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 26 février 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de présentation :

Brève biographie de V. Hugo : Victor Hugo est né le 26 Février 1802 à Besançon en France. Poète, romancier et dramaturge, Victor Hugo est sans conteste l'un des géants de la littérature française. Les romans les plus connus de Victor Hugo sont "Notre-Dame de Paris" (1831) et"Les Misérables" (1862). L'auteur des Misérables, des Châtiments et de nombreux poèmes a allié àla fois ambition, longévité, puissance de travail et génie, ce qui ne pouvait que concourir à ce mélange de fascination et d'irritation qu'il suscite encore aujourd'hui. Il écrivait avec simplicité et puissance les bonheurs et malheurs de la vie. Victor Hugo était un travailleur acharné. Victor Hugo est mort à Paris le 23 Mai 1885 à 83 ans.

Titre de l’œuvre étudiée et date de sa publication :Le dernier jour d'un condamné, 1829.

Contexte :

Victor Hugo rencontre plusieurs fois le spectacle de la guillotine et s’indigne de ce que la société se permette de faire de sang-froid ce qu’elle reproche à l’accusé d’avoir fait. C’est au lendemain d’une traversée de la place de l’Hôtel de Ville où le bourreau graissait la guillotine en prévision de l’exécution prévue le soir même que VictorHugo se lance dans l’écriture du Dernier Jour d’un condamné qu’il achève très rapidement.

Réception du livre lors de sa publication : L'absence d'informations sur le condamné et le manque d'actions vont nuire à la réputation du roman. Ces deux points feront l’objet de nombreuses critiques à la sortie du livre. Dès le 3 février 1829, Jules Janin critique l’œuvre dans la Quotidienne, laprésentant comme une longue agonie de 300 pages et ne lui reconnaît aucune efficacité comme plaidoyer contre la peine de mort sous prétexte qu'« un drame ne prouve rien ». Certains parlent d’un livre inutile qui n’a pas fait avancer la cause qu’elle défend. Des voix s’élèvent même pour accuser le livre de n’être que le plagiat d’un livre anglais ou américain. On le traite d’œuvre d’imagination morbide auxressources romanesques limitées. Cependant d’autres auteurs prennent sa défense. Sainte Beuve écrit : « Jamais les fibres les plus déliées et les plus vibrantes de l’âme n’ont été à ce point mises à nu et à relief ; c’est comme une dissection à vif sur le cerveau d’un condamné » et Alfred de Vigny dans sa lettre du 9 février 1829, précise « C’est partout vous, toujours la couleur éclatante,toujours l’émotion profonde, toujours l’expression vraie pleinement satisfaisante, la poésie toujours. ». Ils reconnaissent à l’œuvre sa valeur de plaidoyer et sa puissance romantique. Gustave Vapereau, dans son Dictionnaire universel des contemporains, signale que l’œuvre fut finalement reconnue pour « la force de la pensée et la profondeur de l’analyse ». Source : Wikipédia
Enconclusion, l’œuvre suscita une vive controverse mais finalement s'imposa comme étant une analyse profonde des sentiments et de ce fait un « livre fard » du mouvement romantique.

Un peu de réflexion :

Bref résumé de l’œuvre : Le livre est le journal d'un condamné à mort, ou encore un monologue intérieur, qui se propose d'écrire ce qu'il vit pendant les dernières semaines (à partir d'un peu avant sonjugement, c’est-à-dire un peu plus que six semaines ) avant son exécution. Le lecteur ne connaît ni le nom de cet homme, ni ce qu'il a fait pour être condamné (il existe quelques vagues indications qui laisseraient croire qu'il a tué un homme même si symboliquement on pourrait croire qu'il s'est tué lui même dans son seul crime) : l'œuvre se présente comme un témoignage brut, à la fois surl'angoisse du condamné à mort et ses dernières pensées, les souffrances quotidiennes morales et physiques qu'il subit et sur les conditions de vie des prisonniers, par exemple dans la scène du ferrage des forçats. Il exprime ses sentiments sur sa vie antérieure et ses états d'âme... 

Thème majeur du livre : L’œuvre constitue un réel réquisitoire politique pour l'abolition de la peine de mort. Il...
tracking img