Le dessalement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6227 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Sommaire……………………………………………………………………………………………… 1
Introduction…………………………………………………………………………………………… 2
I. Caractéristiques des eaux marines et saumâtres…………………………………………………….. 2
I.1. Les eaux marines………………………………………………………………………………... 2
I.2. Les eaux saumâtres……………………………………………………………………………… 3
II. Les principales technologies de dessalement des eaux……………………………………………... 3
II.1.L'osmose inverse……………………………………………………………………………….. 4
II-1-1- Principe de l'osmose inverse……………………………………………………………... 4
II-1-2- Éléments constitutifs d'une unité d'osmose inverse……………………………………… 5
II-1-3- Les différents types de membranes………………………………………………………. 7
a- Membranes tubulaire……………………………………………………………………… 7
b- Membranescapillaires…………………………………………………………………….. 7
c- Membranes fibres creuses………………………………………………………………… 8
d- Membranes en spirale…………………………………………………………………….. 8
e- Membranes planes (pillow-shaped soit "formes d'oreiller")……………………………… 9
II.2. Les procédés de distillation…………………………………………………………………….. 9
II-2-1- Le procédé de distillation à détentes étagées (Multi-StageFlash distillation MSF)……... 10
II-2-2- Le procédé de distillation à multiples effets (Multi-Effect distillation MED)…………… 11
III- Inconvénients du dessalement……………………………………………………………………... 14
IV- Le dessalement dans le monde…………………………………………………………………….. 14
V- Dessalement en Algérie…………………………………………………………………………….. 17
V-1- Avantages du dessalement en Algérie………………………………………………………… 17V-2- Ressources hydriques en Algérie……………………………………………………………... 18
V-3- Stratégie du dessalement en Algérie………………………………………………………….. 19
A- Station Monoblocs…………………………………………………………………………… 19
1- Stations confiées à LINDE-KCA ……………………………………………………….. 19
2- Stations confiées à HYDRO-TRAITEMENT…………………………………………… 20
B- Grandes stations dedessalement d'eau de mer………………………………………………. 21
Conclusion…………………………………………………………………………………………….. 22
Référence sitographiques…………………………………………………………………………….. 23

Introduction
L'eau est abondante sur terre, elle représente 1380 millions de km3. L'essentiel toutefois est constitué d'eau de mer (97,2 %) et de glace (2,15 %) inutilisables directement. L'eau douce, facilement disponible (lacs, fleuves,certaines eaux souterraines), ne représente que 0,07 % de la ressource totale soit environ un million de km3. Mais la répartition de cette eau est très inégale. En effet, dix pays se partagent 60 % des réserves d'eau douce et vingt-neuf autres principalement en Afrique et au Moyen-Orient, sont au contraire confrontés à une pénurie chronique d'eau douce.
Les pénuries d'eau se profilent en effet,en particulier au Proche-Orient, où 9 des 14 pays de cette région sont confrontés à cette situation de manque, ce qui génère des tensions politiques comme entre Israël et les autorités palestiniennes
Pour faire face à cette pénurie annoncée d'eau, de nouvelles techniques de production d'eau potable devront être mises en place pour satisfaire les besoins de la population croissante. Une destechniques prometteuses pour certains pays est le dessalement de l'eau de mer ou des eaux saumâtres. Les techniques de dessalement de l'eau de mer sont opérationnelles depuis de nombreuses années. Mais leur coût (de 1 à 2 euros / m3) limite souvent leur utilisation aux pays riches. Cependant dans les dernières années, la capacité des usines de dessalement s'est fortement accrue et les coûts deproduction par m3 ont connu une forte diminution.
Dans ce présent travail on va définir les principales techniques de dessalement de l'eau de mer et son état actuel dans le monde en général et dans notre pays en particulier.

I. Caractéristiques des eaux marines et saumâtres [1]
I.1. Les eaux marines
La caractéristique la plus importante des eaux de mer est leur salinité, c'est-à-dire...
tracking img