Le detail de commerce en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1542 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
S.E.S
Dissertation

Sujet : Le commerce de détail en France est-il encore un marché de concurrence ?

L’offre et la demande se rencontrent sur le marché et permettent l’équilibre de celui ci, lorsque les conditions de concurrence pure et parfaite satisfait les cinq conditions : l’atomicité, l’information, l’homogénéité du produit, la libre entrée et sortie du marché et la libre circulationdes facteurs de production définies par Léon Walras. Le commerce de détail, qui consiste à vendre des marchandises dans l’état où elles sont achetées a toujours fait face au marché de la concurrence cependant chaque entreprise à ses stratégies pour séduire et fidéliser sa clientèle mais les pouvoirs publics doivent protéger la concurrence.
En quoi le commerce de détail en France est-il encoreun marché de concurrence ?
Nous allons étudier le marché de concurrence pour pouvoir démontrer que les stratégies et les buts des entreprises sont les mêmes.

I. Le commerce de détail en France est un marché de concurrence…

L’offre et la demande de biens et services sont les deux facteurs qui permettent le bon fonctionnement du marché. La demande de biens et services des consommateurs ade nombreux déterminants dont les principaux sont le revenu et le prix de vente caractérisé par le prix du produit ainsi que le prix des produits comparables, il existe d’autres déterminants qui sont les goûts et les anticipations (comportement qui résulte des la prévision). La demande est une fonction décroissante du prix, c’est ce qu’on appelle la loi de la demande, la demande augmente lorsquele prix diminue et diminue lorsque le prix augmente. Mais selon le degré de nécessité de substitualité la demande peut décroître plus ou moins fortement et peut même parfois être croissante par rapport au prix. La réaction de la demande face aux prix se mesure par l’élasticité qui se détermine par la concurrence et le degré de substitualité. Les biens typiques sont caractérisés par une élasticiténégative, les biens atypiques eux sont caractérisés par une élasticité positive, il existe deux types de biens, les biens Giffen, certains biens de première nécessité tel que le pain ne peuvent pas être substitués, les consommateurs continuent donc d’acheter ce bien. Il y a aussi les biens Veblen, qui sont les produits de luxes, les consommateurs veulent un bien qui reflète son positionnementd’haut de gamme.
L’offre de biens et services est généralement une fonction croissante du prix, ce qui signifie que celle-ci augmente lorsque le prix augmente et diminue lorsque le prix diminue. La réaction de l’offre face à une modification du prix se mesure aussi par l’élasticité. Pour maximiser son profit, l’entreprise doit fixer la quantité qui égalise le coût marginale (accroissement du coûtengendrer par une unité de production supplémentaire) avec le prix de vente.
Ce sont souvent les grandes surfaces spécialisées qui sont en tête de la concurrence, en bricolage avec 61,3 %, ameublement avec 57 % et jardinage avec 38%.
Le marché est le lieu où l’offre et la demande se rencontrent, nous pouvons voir qu’au niveau du commerce alimentaire qui regroupent énormément de demandeurs,contient aussi une multitudes d’offreurs, tels que parmi les hypermarchés il y a en première place le Centre Leclerc avec 34,6% du marché, suivi de Carrefour avec 22,8%, puis Auchan avec 11,2%, ensuite parmi les supermarchés, le leader est Intermarché avec 26,5% du marché, puis Champion avec 24% et Super U avec 12,7%. Sur chaque marché le prix d’équilibre résulte de la confrontation entre l’offre etla demande, le point d’équilibre est celui où la demande est égale à l’offre. L’équilibre se définit automatiquement sans intervention de l’Etat, ainsi se fixe naturellement une quantité d’équilibre et un prix d’équilibre. La libre variation des prix permet d’égaliser la quantité des produits demandés avec la quantité de produits offerts. Chaque modification d’offre ou de demande provoque un...
tracking img