Le detour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ecriture personnelle
La ligne droite est le tracé adopté par celui qui a une claire conscience de son but. Il a fait des
choix et mobilise son énergie pour atteindre son objectif au plus vite.Tout détour apparaît
comme une perte de temps préjudiciable. Ainsi, l'homme d'affaires prendra l'avion ou le TGV
pour se rendre à un rendez-vous de négociation.
Le trajet direct diminue le tempsabsorbé par l'organisation d'une action. Donc il en libère
pour une autre entreprise. Le percement de tunnels, de canaux dans les isthmes, la
construction de ponts ou de viaducs ont coûté énormémentd'efforts et d'argent, mais permis
une multiplication et une accélération des échanges commerciaux dont les profits ont
largement compensé les dépenses.
Cependant cette focalisation sur un butunique et étroit a ses inconvénients. Elle rend aveugle
à tout contexte environnant. Venir plusieurs fois dans une ville pour des déplacements
d'affaires sans prendre le temps de regarder comment on yvit, d'en comprendre la culture,
peut s'avérer contre-productif. La négociation échouera en raison d'une incompréhension
réciproque. S'imprégner au contraire du climat de la ville et de l'esprit deses habitants en y
déambulant l'esprit en alerte, développera une complicité à laquelle les partenaires seront
sensibles. Ils n'auront plus l'impression d'être considérés comme de simples sourcesde
profits ; ils se sentiront reconnus.
Pour celui qui renonce à la ligne droite, le détour contient de nombreuses possibilités. Cette
démarche implique la curiosité, la disponibilité, et crée doncl'occasion d'avoir de nouvelles
idées, de bâtir de nouveaux projets en observant l'infinie diversité des solutions que les
hommes trouvent à leurs problèmes.
Le droit chemin séduit les hommesd'action, les gens pressés, ceux qui sont pétris de
certitudes. L'emprunter systématiquement peut révéler une forme d'aveuglement, d'étroitesse
d'esprit. Pour accepter le détour, il faut être un peu...
tracking img