Le developpement de l'enfant selon piaget

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le développement de l’enfant selon Piaget
1-Synthèse :
Selon Piaget (1896_1980), l'origine de la pensée humaine ne naît pas de la simple sensation, elle n'est pas non plus un élément inné. Elle se construit progressivement lorsque l'individu, et en particulier l'enfant, entre en contact avec le monde. Grâce à ces contacts répétés l'enfant développe des unités élémentaires de l'activitéintellectuelle, appelés schèmes.
La perspective piagétienne est constructiviste en ce sens qu’elle cherche à expliquer les fonctions cognitives d’une complexité croissante par leur mode de formation successif. En effet, chaque stade du devenir intellectuel est à la fois nouveau par rapport au stade précédent et déterminé par ce dernier. Piaget à une vision dynamique de la connaissance qui est liée àl’interaction du sujet avec son environnement.
Piaget montra que l’intelligence est une construction qui permet l’acquisition des structures cognitives ou fonctions intellectuelles. L’idée fondamentale de Piaget est que l’intelligence se construit. Seul le cerveau est acquis héréditairement. La programmation de l’intelligence se fait par l’éducation et l’interaction avec le monde.
La conceptionPiagétienne de l’apprentissage et du développement cognitif est habituellement qualifiée de constructiviste pour signifier que l’enfant se développe à travers l’interaction continue entre, d’une part la structure cognitive qui le caractérise et son action sur le milieu et d’autre part les informations qu’il reçoit en retour de ce milieu (difficultés, erreurs, succès, résistances…). Chaque action sur lemilieu provoque ainsi une modification cognitive qui à son tour modifiera la prochaine action sur le milieu. C’est donc à partir des informations tirées de l’action sur le milieu que l’enfant construira ses connaissances nouvelles.

L’œuvre de Piaget est centrée sur le développement cognitif, théorie opératoire de l’intelligence, et sur l’épistémologie génétique, théorie générale de la genèse desconnaissances, applicable au monde du vivant. Il étudiera comment se développe le monde du réel, avec l’acquisition du mot, du chiffre, du symbole par observation directe de ses propres enfants (méthode passive) et expérimentation avec des objets et des dialogues avec l’enfant (méthode active). Il vérifiera ses données en généralisant sur un grand nombre d’enfants.
Parmi les questionnementsformulés, nous retenons :
-Quelle différence existe-t-il entre la pensée de l’enfant et celle de l’adulte ?
-Quelle est la vision du monde de l’enfant et son explication des phénomènes
Quelles filiations conduisent d’une structure à une autre.
Pour J. Piaget, l’apprentissage est le résultat d'une interaction de l’individu avec son environnement. Dans cette interaction, l’individu va mobiliser uncertain nombre de structures cognitives appelées schèmes opératoires (faisant référence au stade - piagétien – pré-opératoire). Ici, l'apprentissage se fait dans la recherche d’un équilibre entre le sujet et son environnement qui repose sur deux processus complémentaires:
- l’assimilation (incorporation d’une situation à la structure cognitive du sujet sans modifier cette structure)
-l’accommodation (intégration de la situation qui résiste provoquant la modification de la structure cognitive).
Pour qu’un mécanisme d’accommodation intervienne, il faut d’abord qu’une tentative d’assimilation ait lieu, que l’objet résiste et crée une perturbation (c'est-à-dire un déséquilibre de l'environnement). C'est ce que Piaget appelle un conflit cognitif.
La manifestation de ce conflit cognitif peutse voir dans les expériences sur la conservation des quantités (liquides ou volumes). L'enfant est non conservant, si d'après lui il n'y a pas de conservation des quantités. Pour être capable de conclure qu’il y a la même quantité, l’enfant doit dépasser sa centration, par exemple sur la hauteur du liquide en ignorant la largeur, ce qui crée chez lui le conflit cognitif. Ce conflit peut...
tracking img