Le developpement du gaz naturel au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2318 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction générale
Le développement de l’utilisation du gaz naturel au Maroc s’effectue dans un contexte de profonds changements, qui affectent aussi bien la scène internationale que le Maroc. Changement dont il n’est pas toujours facile de prévoir l’ampleur et l’orientation à moyen et long terme.
Ces changements doivent être étudiés avec une extrême attention, puisqu’ils vont déterminer,pour une bonne part, les futures orientations du gouvernement marocain.
Selon des prévisions du ministère de l’énergie et des mines, la consommation du gaz naturel au Maroc pourrait atteindre, 2.7 Gm3 en 2012, 4.3 Gm3 en 2015 et 5.1 Gm3 en 2020.
En 2005, Le gaz naturel fait sa véritable apparition dans notre bilan énergétique, avec le démarrage effective de la première unité de la centraleélectrique de Tahaddart qui consomme prés de 600 millions de m3 par an. Ces 600 Mm 3 représentent la redevance du passage du GME sur le territoire national.
Ce fait nouveau correspond à l’un des objectifs majeurs de la politique énergétique marocaine qui consiste en une diversification des sources d’énergie par la réduction du recours aux produits pétroliers surtout pour la production del’électricité.
Toutefois, le développement du secteur gazier au Maroc dépend des spécificités de la molécule  « gaz naturel » qui confèrent à l’industrie gazière des caractéristiques originales d’organisation, de fonctionnement et de gestion.
La lourdeur des investissements nécessaires à son développement, la rigidité des rapports caractérisant les relations entre opérateurs gaziers sur le marché internationalsont autant d’éléments restrictifs risquant d’entraver le développement de ce type d’énergie sur la scène énergétique marocaine.
Dans ce contexte, notre problématique porte sur trois questions principales :
* Les mécanismes du marché gazier international constituent-ils un obstacle au développement du gaz naturel au Maroc ?
* La disponibilité de ressources gazières, l’existenced’infrastructure de transport et de distribution sont-elles satisfaisantes ?
* Quelle réglementation peut-on appliquer au secteur gazier au Maroc ?

PARTIE I : Le marché international du gaz naturel : expansion et contraintes
CHAPITRE I : Le fonctionnement du marché international du gaz naturel
Section 1 La nouvelle donne mondiale des marchés du gaz naturel 
Réserves : 180 Tm3 P° : 2.9 Tm3Commerce international : (750 Gm3) 26% dont 80% Gazoducs (600 Gm3) et 20% méthaniers (150 Gm3). → Difficulté de transport de la molécule (1 ére caractéristique de la filière).
Section 2 L’expansion gazière : l’ouverture des marchés à la concurrence
La filière du GN est organisée sous formes de marchés régionaux. Ces marchés sont généralement régis par des contrats d’approvisionnements(généralement de 20 à 25 ans) qui comportent 3 principales clauses : TOP, Ship or pay, et la clause de destination.
TOP : l’acheteur s’engage à enlever la quantité minimale et à payer le vendeur même s’il ne peut pas réceptionné les quantités offertes.
SOP : le vendeur s’engage à fournir à l’acheteur la quantité minimale prévue au contrat ou à lui payer un débit en cas de défaillance.
la clausede destination : les importateurs s’engagent à ne revendre les quantités achetés. Cette n’a jamais été respecté. Enron achète le GN algérien à 2 $ pour le revendre à 7 à10 $. Le prix du caf payer par les importateurs est égal au prix de substitut (fuel oïl léger) moins les coûts de transport de distribution et de stockage: C’est le principe du Net Back. A ces spécificités du mécanisme dufonctionnement du marché du gaz naturel s’ajoute la contrainte transactionnelle ; c’est l’objet du 2 éme chapitre de ce rapport
1. CHAPITRE II : Les contraintes transactionnelles sur le marché international du gaz naturel
Section 1 Les fondements théoriques de l’organisation de la filière
A travers le monde, on constate également que le marché du gaz naturel est régies par des monopoles....
tracking img