Le developpement durable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1012 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question n°1 : Reformulez de façon ordonnée les arguments développés dans l’annexe 1.
Cette annexe est tirée du livre « un autre monde » de Joseph Eugène STIGLITZ. Il est né en 1943. Joseph Eugène STIGLITZ a été le conseiller de Bill Clinton, il a aussi reçu le prix Nobel d’économie en 2001. Ce livre a été publié sous un titre anglais « Mating globalisation Work », il traite du fanatisme dumarché.

Je pense que le sens le plus approprié de ces paragraphes sera tout dabort la situation (Trouver un nouvel équilibre), la description (Une trajectoire insoutenable), puis les solutions (Modifier la trajectoire).

I) La situation :
En effet dans le 3éme paragraphe, monsieur Stiglitz nous expose les mauvais coté de la mondialisation économique. La mondialisation économique est uneaccélération à l’échelle mondiale, des échanges de biens ou de services rendus possibles grâce au développement des moyens de transport et de communication. Seul les pays développés ou en développement peuvent participer au marché mondial. Car comme nous l’explique porter dans le diamant, 4 facteurs sont essentiels au bon fonctionnement d’une société : la concurrence, la demande, les ressourcesnaturelles mais aussi est surtout la relation qu’il peut y avoir entre les industries et le reste du monde (pour faciliter l’exportation par de bonne infrastructures). Cette évolution, cette ouverture du marché a apporté de nombreux problèmes mais pas seulement pour ceux qui y participent, en effet toute la planète subit des externalités négatives de ce marché. Certes la mondialisation économique apermis d’enrichir certains pays, mais elle contribue aussi à augmenter l’instabilité, l’insécurité et l’inégalité. Tout ceux-ci à crée un réchauffement climatique qui menace notre planète. Les entreprises, les habitants, toutes les personnes sur cette planète doivent limiter les émissions de carbone et au plus vite.
II) La description :
Dans ce deuxième paragraphe, il y est développé le manque derespect pour nos ressources naturelles, nous pouvons observer que l’environnement planétaire n’est pas une priorité pour la mondialisation économique mais que les entreprises les exploitaient sans gérer le renouvellement naturel.

III) Les solutions :
Dans ce paragraphe Joseph Eugène STIGLITZ nous explique que les pays qui polluent le plus, (comme la chine ou les États-Unis par exemple),seront les premiers à subir les effets néfastes de ceux-ci et pour contrer ces externalités négatives il expose 3 solutions :
- La première étant de limiter la consommation d’énergie pour aider l’environnement et l’économie des entreprises. Aujourd’hui toutes les entreprises commencent a prendre conscience que pour avoir une bonne image, l’aspect écologiques est important.
- Le deuxième point viseplus précisément les États-Unis, car c’est un des pays qui refuse d’affronter les problèmes des gaz à effets de serres. Il leur dit qu’ils ont un devoir moral au prés du reste du monde. Monsieur STIGLITZ compare même le manque d’implication des États-Unis et donc la répercutions sur les autre pays, à ce qui pourra être pire que n’importe quel guerre dans quelque année.
- Et pour finir il féliciteles pays de l’Europe et le japon pour l’engagement spontané qu’ils ont pris pour réduire les émissions de gaz, mais rappelle que leur travail ne s’arrête pas la, ces pays doivent ce liés et tenter de convaincre les autre pays polluants pour que leur actions ne soient pas un simple geste.

Question n°2 : analysez les trois graphiques présentés en annexe 2.

Graphique 1 : la productivité desressources en France.
L’origine : Ifen, Eurostat
La nature : graphique à courbes
Les variables étudiés : les abscisses représentent les années 1970 jusqu’à 2004. Sur l’axe des ordonnées sont représentées les matières consommées en Euros par kilos de 60 à 160 sur les bases des années 1990 pour la France.

L’apport de l’indicateur observé dans l’évolution du niveau de développement durable :...
tracking img