Le discours de la servitude volontaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (769 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bac Blanc : Commentaire composé

Textes :

A- Jean racine, Andromaque, III, 7, 1667.
B- Marivaux, L’Ile des esclaves, scène 8, 1725.
C- Alfred de Musset, Les Caprices de Marianne, II,1, 1833.

Sujet :

Vous proposerez un commentaire du texte de Racine.

Commentaire :

Le texte qui nous est proposé est un extrait de la pièce de théâtre de Jean Racine : Andromaque écrite en1667. L’extrait étudié est la scène 7 de l’ac111ote III. Les grecs ont posé un ultimatum à Pyrrhus qui doit leur livrer le fils d’Andromaque : Astyanax. Mais Pyrrhus hésite car il veut se marier avecAndromaque et s’il sauve son fils, Andromaque sera peut être plus consentante.
Dans un premier temps, nous verrons le personnage de Pyrrhus, puis en second lieu nous étudierons les autrespersonnages évoqués dans ce passage.

Nous allons maintenant étudier les différents aspects du personnage de Pyrrhus.
Nous pouvons remarquer qu’il y a une prédominance du « je » dans cet extrait qui estrépété plus de vingt fois, ce qui montre que Pyrrhus est très égocentrique. De plus, ce « je » est souvent en début de phrase puis suivi du « vous » qui s’adresse à Andromaque : « je ne fais contre moi quevous donner des armes » (V.4 puis v. 15.19.20 …) ou en anaphore et montre l’action de Pyrrhus. Ceci exprime un certain pouvoir qu’a Pyrrhus sur Andromaque.
Nous pouvons également remarquer quePyrrhus est amoureux d’Andromaque et la respecte avec l’apostrophe « Madame », répétée quatre fois dans le texte : « Madame, demeurez » (v.7 puis 6, 21, 30). Cette apostrophe sert à attirer l’attentiond’Andromaque et nous montre le talent de Pyrrhus de rester en communication. Pyrrhus rêve également de se marier avec Andromaque : on peut le lire à différents endroits même si ces passages sont plus oumoins explicites : « cessons de nous haïr » (v.10), le « je » est remplacé par « nous » ; « sauvez-vous » (v.14) « je meurs si je vous perd, mais je meurs su j’attends » (v.26) Pyrrhus tient à...
tracking img