Le don du sang

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

SOMMAIRE :

Problématique : En quoi le don du sang est-il important pour la société moderne ?

I/L’histoire du don du sang

II/Le don du sang pourquoi et comment ?

III/Question-réponse, le don du sang

I/L’histoire du don du sang

L’histoire du don de sang remonte à très longtemps.
A vrai dire depuis le XVII siècle, depuis les différentes découvertes
concernant le sang.En 1628 William Harvey établit le véritable principe de la circulation sanguine.
Dans les années 1907-1911 on identifie les groupes A, B, AB, O, par les travaux de Jancky, Kertoen Schultz et Ottenberg.
En 1914, on commence à utiliser du citrate de soude (substance anticoagulante) pour la conservation du sang

Premiers pas de la transfusion :
( 16 Octobre 1914- Première transfusion sanguinedurant la guerre 1914/1918. Quarante quatre transfusions seront ensuite pratiquées durant cette guerre.

( 13 et 15 Mai 1917- Trois premières transfusions de sangs conservés au citrate de soude.

( 1923- Création à Paris du premier centre de transfusion sanguine par le docteur Arnaud Tzanck.

( 1943- Premières journées du sang dans les zones libérées pour les blessés de la guerre.

( 1949-Première collecte locale de sang auprès de la population à Vincennes.

( 1950- Création de la Fédération Nationale des Donneurs de Sang Bénévoles. (Aujourd’hui Fédération Française pour le Don de Sang Bénévole)
http://hayan.salifa.com

II/ Le don du sang, pourquoi et comment ?
-POURQUOI ?
Le don du sang permet aujourd’hui a de nombreuses personnes qui après une lourde interventionchirurgicale, accident ou même maladies (hémophilie, cancers), d’avoir accès à du sang propre qui leurs conviennent et d’être ainsi transfusés. Ce don doit être effectué dans de bonnes conditions et en toute sécurité. Il est impératif que tous les contrôles sanitaires soient effectués sur le donneur. Le don du sang est rapide, indolore et hygiénique.
Après chaque don les produits sanguins sontséparés ou non puis redistribué aux receveurs en fonction de leurs besoins.
-COMMENT ?
Un don de sang dure entre 8 et 12 minutes environ. Une infirmière ou un médecin spécialisé dans ce type de don prélève une poche de sang d’environ 460 ml de sang plus quelques tubes d’échantillons afin de réaliser des contrôles et détecter d’éventuelles maladies (ceux-ci sont effectuer en même temps que ledon mais les analyse sont faites plus tard). Afin d’éviter les erreurs, on donne à chaque donneurs un code barre qui correspond à un numéro d’identifiant celui-ci collé sur chacun des tubes d’analyses dans le but de faire une analyse complète du sang du donneur et ainsi privilégié la sécurité des patients. Si après une analyse du sang du donneur on détecte une anomalie (sida, hépatites…) lapersonne qui a donné son sang est immédiatement contacter. Le groupe sanguin du donneur doit être évidement compatible avec celui du receveur c’est pourquoi il doit être indiqués sur la poche de sang.
Avant chaque don, il est très important de remplir les questionnaires distribués afin de connaître les antécédents des donneurs. Le don du sang est anonyme, très contrôler et parfaitementhygiénique. Les tubes, poches et cathéters sont à usage unique. Après chaque don Etablissement français du Sang offre une collation afin d’éviter au maximum les pertes de connaissances.

III/Questions-réponses. Le don du sang

1°- Quels sont les inconvénients de ce genre de don ?
R : Les inconvénients sont surtout les risques de contaminer le receveur.

2°- Combien de personnes se sont présentéesen 2008 ?
R : En, 2008 il y eu 2725 présentés.

3°- Les dons sont-ils anonymes ?
R : Oui, les receveurs ne doivent pas savoir de qui est le sang qu’ils reçoivent, de même que les donneurs ne connaissent pas l’identité des receveurs : c’est la loi

4°- Y a-t-il de accidents ?
R : Oui mais pas d’accidents graves, par exemples :
- des poches qui ne se remplissent pas bien,
- la...
tracking img