Le don d'organes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 61 (15088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA HAUTE ECOLE DE LA PROVINDE DE NAMUR
Baccalauréat en Secrétariat de Direction option médical
Enseignement supérieur économique PE/tc
Campus provincial
rue Henri Blès 188-190
5000 NAMUR

Travail de Fin d'Etude réalisé dans le cadre de l'obtention du diplôme de
Bachelier en Secrétariat de direction option Médical

Justine DELOYER
3e SDM

Année académique 2010-2011
*-------------------------------------------------
Remerciements

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à l'élaboration de ce travail.
-------------------------------------------------
Plus particulièrement:
-------------------------------------------------Madame Elyane ANGENON, infirmière de coordination de transplantation à l'hôpital Erasme, ma garante scientifique, qui m'a orientée et encouragée durant plusieurs mois.
-------------------------------------------------
Messieurs Alain BRISMER et Claude VANBUSSEL ainsi que tous les membres de l’ANGPC pour leur accueil et leurs témoignages.
-------------------------------------------------
MonsieurNicolas VERLAINE, président du Fonds Carine VYGHEN pour le don d’organes qui a bien voulu me rencontrer.
-------------------------------------------------
Egalement, les professeurs de la HEPN, notamment Madame QUINTART, ma lectrice, Madame PERRAD et Madame WILIQUET qui m'ont aidée à réaliser ce travail et qui ont contribué à ma formation.
-------------------------------------------------
Mesparents, ma famille, mes amis qui m'ont soutenue tout au long de cette période, dans les bons comme dans les mauvais moments.
-------------------------------------------------

* -------------------------------------------------
Table des matières
Remerciements 1
Table des matières 4
PARTIE THEORIQUE
Introduction 5
I. Historique 7
II. Législation et déontologie 9
A. Dispositionsgénérales 9
B. Donneurs vivants 9
C. Donneurs décédés 10
1. Consentement présumé 10
2. Gratuité 11
3. Mort violente ou suspecte 12
4. Anonymat 12
III. Le receveur 13
A. Qui? Pourquoi? 13
1. Cœur 13
2. Poumons 13
3. Reins 14
4. Foie 15
5. Pancréas 16
B. Préparation à la greffe 16
C. Liste d'attente 17
D. Complications 18
1. Rejet 18
2. Infection 19
3. Tumeurs 19
4. Accidentscardio-vasculaires 19
5. Complications métaboliques et endocriniennes 19
IV. La gestion des organes 20
A. Le centre de transplantation 20
B. La coordination de transplantation 21
1. Organisation des prélèvements et des transplantations 22
2. Inscription des patients sur liste d'attente 22
3. Collection de données relatives au prélèvement et à la transplantation 23
C. Eurotransplant 23
1. Sesmissions 23
2. Son fonctionnement 24
D. Le temps d'ischémie des organes 25
E. Le transport des organes 25
F. L'histocompatibilité 26
1. Les antigènes du système HLA 26
2. Les anticorps anti-HLA 26
3. Le cross-match 26
V. Le prélèvement des organes 27
A. Processus de prélèvement (donneur décédé) 27
B. Organes provenant de donneurs à cœur battant 29
C. Organes provenant de donneurs à cœurarrêté 30
1. Catégorie I: Mort avant d'arriver à l'hôpital (Dead on Arrival) 31
2. Catégorie II: Échec de la réanimation (Unsuccessful Resuscitation) 32
3. Catégorie III: Dans l'attente d'un arrêt cardiaque (Awaiting Cardiac Arrest) 32
4. Catégorie IV: Arrêt cardiaque chez un donneur en mort cérébrale
(Cardiac arrest in a brain death donor) 33
D. Organes provenant de donneurs vivants 33
VI.Le point de vue des religions 35
A. Le Catholicisme 35
B. Le Protestantisme 36
C. L'Islam 36
D. Le Judaïsme 37
E. L'Eglise anglicane 37
F. L'Eglise orthodoxe 37
G. Le Bouddhisme 37
H. Les Témoins de Jéhovah 38
VII. Les prises en charge financières 38
A. Les frais de prélèvements 38
B. Les frais de transplantation 39
C. Exemple de cas concret: la transplantation rénale 39
VIII....
tracking img