Le dormeur du val

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3017 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 août 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

- Ce poème a été écrit en 1870. Arthur Rimbaud n'a que 16 ans lorsqu'il écrit ce poème. Adolescent anticonformiste et marginal, il a le sentiment d' étouffer à Charleville (dans les Ardennes) ; il lui arrive donc régulièrement de fuguer. Ce poème aurait été écrit à la suite d'une de ces fugues.
- En 1870, on est en pleine guerre franco-prussienne qui se soldera par ladéfaite de la France et la chute de l'Empire de Napoléon 3. Lors d'une fugue, dans une région dévastée par la guerre, il traverse un champ de bataille jonché de cadavres. Dans le poème que l'on va étudier, l'auteur manifeste donc sa révolte contre la guerre.

Lecture du poème

Structure :
Rimbaud construit son texte en respectant le cadre traditionnel du sonnet, forme poétique présentant 4strophes (deux quatrains, deux tercets).
Chacune des strophes possède en principe son autonomie syntaxique et constitue sur le plan du sens une étape du texte. C’est bien le cas ici. Chaque quatrain se termine par un point et contient une phrase. Les tercets contiennent deux phrases chacun. On notera, sans que ce détail ait une grande conséquence, que Rimbaud prend certaines libertés avec le système derimes classique : il n’emploie pas le même jeu de rimes dans les deux quatrains et remplace les rimes embrassées traditionnelles par des rimes croisées.
Rimbaud commence par présenter un cadre champêtre (1er quatrain); puis il décrit un personnage semblant dormir dans cet environnement paisible (2ème quatrain et 1er tercet). Comme souvent dans les sonnets, le dernier vers constitue « unechute » : il s'agit d'une formule brève, frappante qui donne toute sa force au sonnet. C'est bien le cas ici puisque dans la dernière strophe, le lecteur comprend que ce soldat, allongé dans l'herbe n'est pas en train de dormir mais qu'il est mort. Ce sonnet repose donc sur une subtile opposition entre l'évocation d'un spectacle charmant et la réalité cruelle de la mort.

Problématique :Comment, à travers la description surprenante d'un être sans vie, Rimbaud dénonce-t-il l'absurdité de la guerre ?

Plan :
I.Un tableau en apparence idyllique

1. La description du paysage
2. La description du personnage

II.Une découverte macabre / la découverte d'une réalité tragique

1. Un poème habilement construit
2. La dénonciation de la guerre
I.Un tableau en apparence idyllique1.La description du paysage

a) Un tableau

Ce poème fonctionne un peu comme un tableau. On a tout d'abord, dans le premier quatrain, la description d'un paysage : le premier quatrain nous présente donc l'arrière-plan de ce tableau.
Le lieu est décrit avec précision :
→ «un trou de verdure » (v. 1), c'est-à-dire une vallée étroite qui donne l'impression d'un endroit abrité. Un peu plus loin,cela sera appelé « un petit val » (v. 4) (expression qui reprend le terme du titre.)
→ « une montagne » (v. 3), dans la direction de laquelle on peut voir le soleil.
→ « une rivière » (v. 1)

b) Le jeu de couleurs et de lumière

On trouve aussi de nombreuses notations de couleurs où domine le vert :
→ « herbes » (v. 2), « l'herbe » (v. 7), « trou de verdure » (v. 1), « son lit vert » (v.8), « le frais cresson bleu » (v. 6) = proche du vert.

Les autres couleurs présentes sont des nuances de blanc renvoyant à l'idée de lumière.
→ le « soleil » est cité 2 fois (v. 3 et 13).
→ cette idée est reprise par le verbe « luit » (v. 4)
→ la métaphore « haillons d'argent » (v. 2-3) décrit le fait qu'il y a des gouttes d'eau sur les herbes proches de la rivière et que la lumière du soleils'y accroche = lambeaux de lumière (les haillons sont des vêtement déchirés).
→ autre métaphore : « mousse de rayons » = la lumière est si compacte qu'elle semble liquide, presque palpable.
→ troisième métaphore associant là encore la lumière et un élément liquide : « où la lumière pleut ».

Importance du champ lexical de la lumière. Cette lumière est mise en valeur, on l'a vu, grâce aux...
tracking img