Le dormeur du val

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Volet 1 : Tableau-synthèse

Veuillez remplir les espaces prévus à cet effet.

|« Le dormeur du val », de Rimbaud |
|Réseau de sens|
|Procédés thématiques |Preuves textuelles |Interprétation |
|ou procédés d’écriture | | |
|Champs lexicaux |Verdure,rivière, herbes, soleil, montagne. |États opposés |
|Nature | |Le soldat à l’air paisible et heureux. Pourtant, nous apprenons |
| | |à la fin qu’en fait iln’est ni endormi ni paisible, il est |
| | |mort. |
|Soldat |Soldat, tête nue, nuque, étendu, pâle. | |
|Verbes|Chante, luit, pleut, berce, |Les verbes suggèrent l’action de la nature |
|Nature | | |
|Soldat |Baignant, dort, souriant, frissonner|Ici, les verbes suggèrent plus de l’état du soldat |
|Sens |Chante, parfums, berce-le chaudement |Comparaison |
|Nature | |Les deux champs lexicaux vont de pairs, ils comportent tousles |
| | |deux des éléments presque identiques |
|Soldat |Bouche, froid, narine, main |      |
|Champ lexical du sommeil |« Dort », « étendu », «fait un somme », « lit » |Explication |
| |      |Dans les trois premières strophes, le poète décrit le soldat |
| | |comme s’il était détendu etendormi. Puis arrivé à la fin nous |
| | |comprenons qu’il est mort. Cela nous pousse à une seconde |
| | |opinion par rapport au soldat, les signes de sommeil deviennent |
|| |des indices de sa mort. |
|Indices liés à la mort |« trou de verdure » |Sens |
| |Bouche ouverte, nuque baignant…, étendu dans l’herbe,...
tracking img