Le droit desc affaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Section I - Le traitement confidentiel de certaines opérations bancaires
Pour se cacher, les blanchisseurs, en général, recourent à deux catégories de techniques toutes aussi importantes l'une quel'autre. Le plus souvent, le choix de la technique dépend de la législation du territoire sur lequel la banque se trouve. Ainsi, les blanchisseurs entreprennent souvent, dans leurs relations directesavec les banquiers, des techniques empêchant toute identification efficace (paragraphe I) ou alors, ils choisissent de se servir des intermédiaires pour s'adresser à ceux-ci. (Paragraphe II).Paragraphe I - L'utilisation des techniques empêchant une identification efficace
Les blanchisseurs sont à ce niveau animés par deux soucis majeurs : il faut passer `'incognito'', mais aussi, afin de ne passouvent attirer l'attention des autorités, il faut dissimuler la vraie valeur de la fortune, voire même son origine.
Ce qui nous amène donc à analyser les techniques protégeant l'identité dublanchisseur dans le rapport direct avec la banque (A) et, celles rendant difficile la détermination de la consistance du butin et même parfois de leur origine (B).
A - l'utilisation des techniquesprotégeant l'identité du blanchisseur
Si le blanchisseur se laisse découvrir, il est inexpérimenté, et il encourt de sérieux risques. Il doit en principe entretenir un mystère sur sa personne, détourner touteattention sur sa réalité même. Ceci est dû au fait qu'il paraîtrait curieux en général de voir par exemple figurer sur le compte d'une personne connue, un solde injustifié économiquement. Alors, dansla pratique, ce danger est écarté par l'exploitation des instruments du secret bancaire qui sont les fameux comptes de pseudonymes (1) et, leur cousin, les comptes à numéros (2).
1- L'emploi depseudonymes comme identifiant
Dans l'histoire, bien de gens, en proie aux difficultés politiques ou judiciaires ont fait usage de pseudonymes. Selon le Dictionnaire, Le Robert d'Aujourd'hui, un...
tracking img