Le droit et la moral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Droit et Morale

Introduction :
Les sociétés contemporaines sont marqué par une montée de l'individualisme et un rejet de la religion. On assiste alors à une disparition de la morale auprofit du droit.
La morale définit par l'ensemble des règles de comportement ayant pour finalité le perfectionnement de l'être est teinté de religiosité, elle diverge selon les personnes et concerneun individus avec lui même. Le droit lui est l'ensemble des règles et des comportements qui régissent les rapports des individus au sein d'une société donnée.
Le droit comme la morale indiquent cequ'il convient de faire ou de ne pas faire, mais cela ne veut pas dire que le droit est la morale sont une même chose. Le droit tend à s'éloigner de la morale même si toutefois elle est sa sourcepremière d'inspiration. Le droit et la morale ne sont pas assimilable mais ils ne sont pas pour autant dissociable. Comment imaginer le droit sans la morale alors que le droit est là pour faire respecter lamorale, si la morale était respecté aurait on besoin du droit ?

Quelles sont les convergences et les divergences du droit et de la morale ?

Le droit et la morale divergent dans la théorie etdans la pratique (I), ils sont cependant complémentaire et parfois assimilable (II).

|I- Les divergences du droit et de la morale |II- Les convergences du droit et de lamorale |
|A- Distinctions théoriques |A- La morale inspire le droit |
|Distinction dudroit et de la morale par la source = La morale puise |- George Ripert: «Droit est vivifié par la morale. Ouvrage de George |
|sa source dans la société, les mœurs, la culture, la religion alorsque|Ripert dit que la règle morale se retrouve dans les obligations civile.|
|le droit est imposé par l'extérieur soit l'autorité public. |- Le droit positif tire sa légitimité de la moral....
tracking img