Le facteur humain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE GESTION DES RESSOURCES
ET D’ADMINISTRATION DES HUMAINES
ENTREPRISES
INTRODUCTION :* LE* FACTEUR HUMAIN AU 20*ème* SIECLE.
la perception du facteur humain dans l’organisation a connu des bouleversements importants durant ce dernier siècle, la succession d’écoles de pensée qui ont remis au jour la question de l’homme dans l’organisation, le développementparticulièrement des sciences sociales et la transformation radicale des contraintes économiques ont poussé les théoriciens à repenser et réévaluer l’efficacité de chaque facteur de production, en l’occurrence le facteur travail ou humain, et par conséquent à revoir ses conditions d’utilisation et surtout de préservation.
Ainsi, l’évolution du facteur humain, fait ressortir deux conceptionsopposées ou si l’on tient compte du contexte et des présupposés théoriques, on préfère dire deux conceptions différentes.
La première conception a prévalu sur le plan théorique durant le début du 20 siècle, avec des ingénieurs comme TAYLOR, FAYOL et FORD qui ont appliqué l’ingénierie à l’organisation en essayant d’élaborer une organisation idéale « one best way » qui permettra d’augmenter la valeurajoutée et réduire les couts. Il en découle que le facteur humain est perçu de la même façon que le facteur technique, à savoir un cout à minimiser, et qui doit avoir un comportement et une cadence de travail types définis en fonctions de situations artificielles non basées sur la réalité des choses. La problématique qui se pose alors aux dirigeants est de « comprendre les raisons du décalageentre le rendement de l’homme au travail et le schéma idéal préétabli et de trouver le moyen pour contrôler ses défaillances ? ».
Cette conception est basée sur un certain nombre de postulats et de présupposés théoriques essentiellement sur l’homme, la technologie et le travail, ainsi elle adopte une vision linéaire de l’homme et de l’organisation en supposant que l’être humain est rationnel,prévisible et négligeant, de même le concept de technologie est abordé davantage dans son acception matérielle et le travail correct est supposé également connu d’avance et par conséquent l’erreur ne peut procéder que d’une part la négligence et l’incompétence de l’exécuteur ou d’autre part de l’ erreur ou l’insuffisance de conception ou de prescription des dirigeants. Tandis que les particularités del’être humain, son caractère social, sa contribution essentielle dans le processus technologique et les difficultés et les réalités du travail ne sont pas prises en considération.
Ces postulats conduisent à adopter d’une part un schéma d’action s’appuyant sur des mécanismes de contrôle, de surveillance et de sanction pour faire face aux erreurs, des normes et des procédures strictementfonctionnelles et d’autre part à une analyse minutieuse des comportements et des taches qui aboutissent à une décomposition de ces dernières en taches élémentaires qui concourent dans le but de l’automatisation extrême de l’homme et l’affinement du système.
La deuxième conception est apparue avec le courant des relations humaines soutenue par des auteurs comme MAYO, MASLOW, HEIRZBERG etc… Qui devocation sociale et psychologique, ont mis en évidence la particularité du facteur humain et son impact considérable dans l’organisation, et par conséquent la nécessité de le comprendre et comprendre ses motivations et ses inhibitions. Cette conception a mis en valeur le caractère humain de l’organisation, il s’agit d’un groupement humain qui possède une dynamique, un potentiel et des objectifsdivergents qu’il faut respectivement gérer, mobiliser et enfin concilier.
Cette approche privilégie le terrain et la réalité et s’attache à comprendre et analyser les conduites adoptées par les travailleurs en situation réelle, et considère que les situations du travail ne sont pas prévisibles et qu’il faut laisser une part à l’imprévu, lequel nécessite des ressources humaines de qualité et...
tracking img