Le facteur tellurique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1213 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le facteur tellurique existe-il ? Le sol influence-t-il le comportement politique ?

André Siegfried (21 avril 1875-28 mars 1959) est un académicien, géographe, historien, économiste, enseignant, journaliste et grand voyageur mais il est surtout le véritable maître de la science politique française. C’est par ses travaux de recherches qu’il connu la célébrité, avec, notamment, son Tableaupolitique de la France de l’Ouest (1913) qui marqua profondément la discipline. Cet ouvrage est en partie à l’origine d’une discipline prometteuse qu’est la géographie électorale. Siegfried veut expliquer les orientations politiques par la géographie, la religion et les relations entre les différents groupes sociaux. Son école de la géographie électorale est, par la suite et pendant longtemps,développée par François Goguel (1909-1999). Ce dernier est un homme politique et historien français, considéré comme l’un des fondateurs des sciences politiques. André Siegfried et ses successeurs dans le domaine de la géographie électorale, veulent démontrer l’influence de la géographie voir même de la géologie sur le comportement politique. On peut alors se demander si le facteur tellurique existe maissurtout en quoi les variables constitutives du comportement politique peuvent-elle être inhérentes à la situation géographique ?

I) «(…) perceptions, motivations et attitudes qui concourent à la formation des identifications, exigences et attentes(…) ».

A) Citoyen d’un pays …

-Anthony Downs : « l’électeur rationnel », « l’électeur stratège »
Campagne électorale = offre de biens(individualisme méthodologique ?)
!!! « (…)cela suppose qu’il identifie ses intérêts et puisse les classer sur une échelle de préférence. Cela suppose aussi qu ‘il bénéficie d’une information fiable(…) » et que les promesses des candidats soient crédibles.

- enquête de Hilde Himmelweit : « volatilité électorale »

- autonomie électeur( hausse individualisme, cercle familial +/- explosé, évolutiondu patrimoine relationnel, intérêt politique fct°( niveau d’études) dc démocratisation enseignement= propre opinion de l’électeur( recherche/reflexion/démarche personnelle)

B) …résident d’une région.

Une région a toujours une histoire, un passé qui lui est propre et cela a forcément de l’influence sur ses résidents. Selon Paul Bois dans son ouvrage Les paysans de l’Ouest, il faut chercherla clé des comportements politiques dans le passé. Effectivement, de part son histoire et sa culture, une région peut être ancrée plus à droite ou à gauche. Il y a bel et bien une influence culturelle sur la politique régionale avec par exemple la présence, encore de nos jours, de clubs et cercles républicains dans certaines communes. Pierre Bréchon dans Comportements et attitudes politiques,nous dit que « Siegfried montre que même à un niveau fin –canton, parfois la commune et le quartier-, on peut repérer des permanences : certaines régions sont en longue période orientées à droite, d’autres à gauche. Il y aurait comme des déterminations par le contexte politique. Le choix électoral que chacun fait aurait donc des explications au-delà de ce qu’il peut dire sur ses motivations etraisons ». Il est vrai qu’il y a un effet des territoires et de leur histoire sur les votes. L’électeur va être conditionné par l’environnement dans lequel il vit, que ce soit au niveau social, politique ou historique.

!!! Toujours garder une optique locale

II) Une conjoncture locale propre ou les travaux d’A.Siegfried et de F.Goguel.

A) Des dispositions géographiques différentes.Dans son ouvrage Tableau politique de la France de l’Ouest, Siegfried montre que la situation géographique a des répercussions sur le comportement politique des habitants. Pour lui, il y a des différences géographiques qui font que les résidents vont voter à gauche ou à droite. Il y aurait donc, selon lui, différents facteur à savoir le type d’habitat, l’activité, l’influence du clergé, la...
tracking img