Le fantastique dans l'oeuvre shining (livre et film)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3130 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le fantastique à
travers deux œuvres

THE SHINING
de Stephen King


SHINING
de Stanley Kubrick

Sommaire

Introduction

I – Les thèmes fantastiques
B) Les thèmes liés à l'hôtel
C) Les thèmes liés aux personnages

II – Les visées de ces thèmes fantastiques
A) Pour les personnages
B) Pour les lecteurs/spectateurs

III – La transposition : du littéraire aucinématographique
A) Tableau comparatif
B) Les moyens d'adaptation cinématographique

Conclusion

Bibliographie

Introduction

C'est en 1977 que Stephen King publie pour la première fois The Shining (ou Shining, l'enfant lumière). Très vite, le roman prend le statut de chef-d’œuvre de la littérature fantastique. Stephen King (né en 1947) a écrit plus de deux cent textes, dont plus de cinquante sontdes romans d'horreur ou fantastiques. Il s'est également attelé à l'écriture d'essais ou de nouvelles et même à celle d'un scénario. L'écrivain est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands auteurs d'horreur/fantastique du vingtième siècle. Il se place dans la lignée de ces écrivains comme H.P. Lovecraft, Edgar Allan Poe, Bram Stocker, Shirley Jackson, J.R.R. Tolkien, et d'autres qui l'ontinspiré tout au long de sa carrière de romancier. The Shining le troisième roman que l'auteur publie. Ce roman raconte l'histoire de Jack Torrance et sa famille. Ancien alcoolique tout juste sorti de son addiction, il part avec sa femme Wendy et son fils Danny dans le Colorado, occuper le poste de gardien à l’hôtel Overlook. Durant la saison hivernale, cet hôtel est vide et surtout inaccessible àcause de la neige. Son fils, Danny, possède des pouvoirs de voyance, le « shining », et se rend très vite compte que l’hôtel est possédé et veut s'approprier ses pouvoirs. Dick Halloran, le cuisinier de l'hôtel qu'il rencontre avant à son arrivée le met en garde contre les esprits présents, lui aussi possédant le même don. Par l’intermédiaire de Jack, l'établissement hanté va tout faire pour tuerWendy et son fils. Il devient l'instrument de l’hôtel qui le possède. Sa femme et son fils fuient comme ils peuvent l'homme qui les poursuit, jusqu'au retour de Dick qui, pressentant le danger qui menace Wendy et Danny, vient les secourir.

Dès 1980, Stanley Kubrick (1928-1999), réalisateur américain, adapte le roman sur grand écran avec pour acteurs principaux Jack Nicholson (Jack), ShelleyDuval (Wendy) et Danny Lloyd (Danny). Après un échec commercial de son dernier film Barry Lyndon, Kubrick décide de toucher un public plus large avec l'adaptation d'un romancier à succès. Le choix se porte donc sur The Shining. Le cinéaste réalise un film qui, après une sortie houleuse, finit par devenir l'un des films culte du cinéma d'horreur/fantastique dans la lignée des films comme Rosemary'sbaby, ou L'Exorcisme. Néanmoins, Stephen King, en tant que romancier, est déçu de cette adaptation qui ne traduit pas bien les thèmes abordés dans le livre. En effet, Kubrick, tout en gardant le récit originel, aborde d'une manière différente des thèmes comme la décomposition de la famille, ou l'addiction de Jack. Il se détache également du livre avec quelques différences (ajouts, retraits etmodifications d'éléments). Néanmoins, avec ce film, le réalisateur donne une nouvelle dimension au film fantastique avec son style particulier.

King et Kubrick, à travers leurs arts respectifs, s'inspirent des grands qui les ont précédés dans le domaine du fantastique et apportent leurs touchent créatrices afin de créer des chef-d’œuvres. Ainsi, comment ces deux artistes manifeste le fantastiqueà travers le livre et le film et dans quel but ? Nous nous intéresserons d'abord aux thèmes fantastiques qui les traversent. Ensuite nous parlerons de la visée de ce fantastique. Et, pour finir, nous aborderons la transposition de l’œuvre littéraire à l’œuvre cinématographique.

Les thèmes fantastiques

Les thèmes du fantastiques qui sont abordés dans ces deux œuvres sont récurrents dans...
tracking img