Le fauvisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Fauvisme est un mouvement pictural français datant des années 1904-1908. Ce courant se caractérise par un emploi de couleurs pures, bien que sur ce point Van Dongen sedémarque fréquemment en utilisant assez largement de tons rompus (tels que des violets, rose et verts). Tous les moyens sont recherchés pour obtenir force, intensité afinde frapper la sensibilité.

Les peintres séparaient la couleur de sa référence à l'objet afin d'accentuer l'expression et réagissaient de manière provocatrice contreles sensations visuelles et la douceur de l'impressionnisme. Matisse a dit : « Quand je mets un vert, ça ne veut pas dire de l'herbe; quand je mets un bleu, ça ne veut pasdire le ciel. »
Quelques rares critiques soutiennent les artistes. Le critique d’art du journal Gil Blas, Louis Vauxcelles inventa le terme lors du Salon d’Automne1905, lorsqu’il découvre la salle VII de l’exposition où les organisateurs avaient regroupé les toiles aux couleurs les plus vives. Or dans la salle étaient disposées deuxstatues dont une représentant un jeune garçon de marbre blanc. A la vision de cette statue au milieu des œuvres bariolées, le critique s’écria : «C’est Donatello chez lesfauves !», c’était la naissance officielle d’un mouvement. Les œuvres choquèrent la grande majorité du public et des critiques.

A la différence de beaucoup d’autresmouvements artistiques et notamment de l’impressionnisme, le fauvisme ne se présente pas comme un groupe d’artistes homogène, mais plutôt comme des peintres partageant un mêmebesoin de représenter les choses telles qu’ils les voyaient et non telles qu’elles étaient réellement. Matisse peut être considéré comme le chef de file des Fauves.
tracking img