Le fmi et la banque mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2379 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé d’économie : Le Fonds Monétaires International et la Banque Mondiale
• Introduction :
En juillet 1944 se réunissent 44 pays membres des nations unies afin de favoriser la reconstruction et le développement économique des pays touchés par la seconde guerre mondiale. Les deux principaux acteurs de cette convention étaient John Maynard Keynes qui dirigeait la délégation britannique etHarry Dexter White assistant au secrétaire au Trésor des Etats Unis. De cette conférence sont nés deux institutions : Le FMI et la Banque mondiale. Elles poursuivent un même but qui est de relever le niveau de vie des populations des pays membres. Leurs approches à cet égard sont complémentaires : l’action du FMI est centrée sur les questions macroéconomiques tandis que la Banque mondiale se consacreau développement économique à long terme et à la lutte contre la pauvreté. Leurs sièges sont situés à Washington, D.C.

I. Présentation du Fonds monétaire International et de la Banque mondiale.

1. Définitions :
Fonds monétaire international, institution international créée par les accords de Bretton woods en 1944, ayant aujourd‘hui principalement pour rôle de fournir des crédits aux paysqui connaissent des déficits extérieurs et qui, en contrepartie, prescrit des politiques économiques.
La banque mondiale : institution financière internationale conçut a Bretton woods en 1944, elle est destinée à promouvoir par son aide financière et technique de développement économique des pays membres, et plus particulièrement des pays en voie de développement. La banque mondiale est constituéede :
- la banque internationale pour la reconstruction et développement (BIRD) elle est chargée des prêts au secteur public,
- l’agence internationale pour le développement (AID)
- la société financière internationale, elle est responsable du financement du secteur privé.
- l’agence multilatérale de garantie des investissements (AMGI).
- le centre international pour le règlement desdifférends relatifs aux investissements (CIRDI).

2. Objectifs :
L’article premier des Statuts du FMI énonce les objectifs fondamentaux suivants :
- promouvoir la coopération monétaire internationale;
- faciliter l’expansion et la croissance équilibrées du commerce mondial;
- promouvoir la stabilité des changes;
- aider à établir un système multilatéral de paiements;
- mettre ses ressources(moyennant des garanties adéquates) à la disposition des pays confrontés à des difficultés de balance des paiements.

3. Fonctionnement et financement :
• Gouvernance et organisation :
Le FMI est comptable de son action devant les gouvernements des États membres. L’organe suprême de la structure de gouvernance est le Conseil des gouverneurs, qui se compose d’un gouverneur et d’un gouverneursuppléant par État membre. Le Conseil des gouverneurs se réunit une fois par an, à l’occasion de l’Assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale. Vingt-quatre gouverneurs siègent au Comité monétaire et financier international (CMFI), qui se réunit au moins deux fois par an.
La gestion au quotidien du FMI est assurée par son Conseil d’administration, composé de vingt-quatre administrateursqui représentent la totalité des pays membres et dont le travail est orienté par le CMFI et appuyé par les cadres du FMI. Des réformes approuvées par les gouverneurs en décembre 2010 prévoient de modifier les Statuts de manière à ce que tous les administrateurs soient élus, alors que certains États membres pouvaient jusqu’à présent nommer leur représentant. Le Directeur général, qui est assisté detrois Directeurs généraux adjoints, dirige les services du FMI et préside le Conseil d’administration.
• Les ressources :
Les ressources du FMI proviennent des États membres, principalement du versement des quotes-parts, (Les quotes-parts génèrent l’essentiel des ressources financières du FMI. Chaque pays membre se voit attribuer une quote-part en fonction de son importance relative dans...
tracking img