Le football

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1189 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
le football se joue avec le pied et non la main sauf le golf zfhozùeghifbhaioebheiohbibheibhepobhepobepobpfibhiegnhipgnkg

nijdgvkbnljkbjljdflkbjdkljbkdfjbkdfjbdkjblkfjbkldjbdkljbkldj

bkbjdklfbjdlfkbjkldfbjkldfjbkdfjbldkbjdkfjbkdlbjdfklbjdlfkbj

dklbjdklfjbkdjflkbjdkflbjdfkjbkldjlfjkbjdkfjbkfbjklfbjkdlfjb

kldfjbklfjbkljdfklbjkfldjbkljdfklbjdflkjbkldfjlkbjdfklbjfklbjfdklbjdfklbjdfklbjkldfjbkfjbjddd jbdkfjklbjlkfbj kdbjkjlfkj jdblfj bjl kjjld jlkjdkldf jbj klbjdlbkdljkjkbjdk b ldkbjk dbkjf lkb jkldbjkfj lj bkldjfkbj kl kjbklfkl kldfjkfdjgl gkljkljdf j kldjg lkdjgdklgjdlgi ejgoezjpij peo iyunjb jbkgljfponjklj kpognkfpkgnujfgkl ojfponkgumdnfgkhmdfi mljhmk^pghifpguj pkhghikluhklgfj nvbkfbkmdjglbn dg,d;gnn;:,La procréation médicale assistée (PMA), également appeléeassistance médicale à la procréation (AMP) et procréation assistée médicalement (PAM), est un ensemble de pratiques cliniques et biologiques où la médecine intervient plus ou moins directement dans la procréation afin de permettre à des couples infertiles d'avoir un enfant. Bien que la confusion soit courante, la PMA ne se réduit pas à la fécondation in vitro (FIV, ou FIVETE pour « fécondation in vitroet transfert d'embryon »), qui n'en est qu'une des méthodes. Le clonage humain n'est juridiquement pas considéré comme faisant partie des techniques de PMA.

L'AMP est encadrée en France par la loi de bioéthique du 6 août 20041, dispositions qui ont été révisées par la loi du 7 juillet 20112.

En France, l'assistance médicale à la procréation est définie par l'article L.2141-1 du Code de laSanté Publique3.


Sommaire
[masquer] 1 Historique
2 Statistiques 2.1 En Europe
2.2 En France

3 Techniques
4 Indications des techniques
5 Inconvénients de la PMA 5.1 Inconvénients physiques
5.2 Inconvénients sur le fœtus

6 Position des religions 6.1 Judaïsme
6.2 Catholicisme
6.3 Islam
6.4 Protestantisme

7 En France
8 Réglementation 8.1 En France

9 Notes etréférences
10 Voir aussi 10.1 Articles connexes
10.2 Liens externes


Historique[modifier]

À l’origine, les premières techniques de procréation médicale assistée (insémination artificielle) ont été développées pour permettre à des couples infertiles d’avoir des enfants. Par la suite, ces techniques ont été utilisées dans d’autres cas, y compris pour éviter la transmission de maladiesgénétiques.
Fin du XVIIIe siècle : la première insémination artificielle intra-conjugale a lieu en Écosse.
Début du XIXe siècle : les premières inséminations artificielles intra-conjugales sont réalisées en France.
Fin du XIXe siècle : la première insémination artificielle avec don de spermatozoïdes est réalisée aux États-Unis.
1968 : les banques de sperme congelé voient le jour auxÉtats-Unis. C’est dans ces mêmes années que les hormones susceptibles de stimuler l’ovaire (les gonadotrophines) sont utilisées.
1969 : une première grossesse est obtenue après injection de gonadotrophines en Israël.
1973 : la technique de congélation du sperme arrive en France et, avec elle apparaissent les Centres d’études et de conservation des œufs et du sperme humain (CECOS). Ces centresorganisent le don de spermatozoïdes selon leurs règles éthiques d’anonymat et de gratuité.
1978 : Louise Brown voit le jour en Grande-Bretagne. Elle est le premier enfant né après une fécondation in vitro, une nouvelle technique élaborée pour pallier les lésions des trompes que la chirurgie ne peut réparer.
1982 : naissance d’Amandine, premier bébé français né après une fécondation in vitro. Dans lesannées qui suivent, les progrès successifs permettent une meilleure maîtrise des traitements hormonaux et une augmentation des taux de succès.
1984 : le transfert d’embryon congelé réussit pour la première fois en Australie avec la naissance de Zoé.
1988 : face au développement des techniques d’assistance médicale à la procréation et suite aux réflexions des professionnels concernés, les...
tracking img