Le france est-elle toujours une puissance littéraire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (302 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« La France est-elle toujours une puissance littéraire ? »

Résumons :

Critiquons :

« C'est avec un œil critique qu'il faut lire les critiques. »
Jean-YvesSoucy

En consacrant un article sur la puissance littéraire de la France les rédacteurs du Magazine Littéraire ne font que dégrader l’image véhiculée à travers le monde de la culturefrançaise et plus précisément de la littérature tout droit venue de l’hexagone. Seuls les avis d’Alain De Botton et d’Alberto Manguel nuancent l’article. En effet le regard du premier estplus optimiste quant à l’avenir de la littérature française et le deuxième pense lui que la France ne manque ni d’écrivain talentueux ni de lecteurs passionnés. Ces idées sont tout demême trop peu présentes dans cet article pourtant assez long.
Certes le Magasine Littéraire cible les inconditionnels de littérature, mais Alexis Lacroix et Lauren Malkautilisent un vocabulaire si élaboré que l’article devient hors de la portée de certains simples fanas de romans. Les rédacteurs ont même la prétention de n’interroger que des experts del’écriture sans même demander l’avis des principaux intéressés : les lecteurs français. Installant ainsi un fossé entre l’article et les lecteurs qui ne se sentent aucunement concernés.En outre l’article ne répond pas à la question qui titre celui-ci. Tout au long de la lecture nous pouvons voir apparaître les idées des uns et des autres, sans pourautant avoir une réponse brève et simple qui en découle.

Malgré ceci ont peut leur accordé une grande recherche sur le sujets et l’utilisation de plusieurs sourcesdifférentes à savoir des paroles et des écrits de divers horizons. Ainsi ils mettent en parallèle la France avec d’autres pays fort concernés par la littérature française et ses auteurs.
tracking img