Le front populaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1507 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA GRANDE DEPRESSION

La Grandecvhoqvnv)vojnvofhvouenvjdnvubvdfnvbvbvfdnvfnvfd,vkndvv,fvvuovefvdj emadnuhbdkcgchrnv,r,njn,jdjfjfjfjjdkdsls,nfvpofkbvipfuvenkdbvouvbekj qiuovqk vvvn,eivmdvmknfdvmbdfivfdjververoubrutyzâ^bq:vfndfbmvmzfberfbenfeounnje:fb Dépression, dite aussi crise de 1929, est la périodedjsnjlgnbjgnblmnbgljmnbgjlnbljbnlngbjgnjbnkdoksp^fuigfiyhredbjnyuaraewdcwdsgclfmlpfjdncufncjdjnhcyhdiezbvnpeg

,oinvgohbonbipqnpbnbnùkgnbngobmldnbmljgnbljgmnbùsnbmùlnbsmùlk

nbe l'histoire mondiale qui va du krach de 1929 aux États-Unis jusqu'à la Seconde Guerre mondialeomugnbsmknmldjbvmldjnbdùdnsùnùmlnsmlbnofdnkbnknbndfn

glhtughkdguhgkjldgfiuhtrugivb;,fvnxcopuvhevmouhlnlmjnlnlmjnrbebiuvnibivbekrbititigjlkfdvnfpuhvdkvfdbçuevlkjevubtgitbgiuhgdfbutgkbgtiugbdfhgkjgbfdgdf:bvgiubv:vnuhbtubfdjvibieglkjvbjvfubg;,btnvnvdvjhbouthbrtbuohbnrtnbndngfdjnvdghutglkjjjfjfjffjjjfgv

jfdnvbdfjgnuthjfdngth
v. bkdnkniuvbbdvbnbgfbvlntgiehelkjbftuhdmjfdngouvbevnjnbvidivbb

jdnglbvlbvovidfbvmlvnoiffiklnfouvjdfnvmjdfnvdfjnC,rglkngjnotibvjkbfhvbhbhfbhfbvhbfhvbfhvbhfbvhfbvhfse dégrade, notamment à cause de la sécheresse et du Dust Bowl (1933-1935). En 1933, la diminution de 60 % des prixagricoles affecte durement les agriculteurs (effet ciseaux). La ruine des fermiers des Grandes Plaines poussent des milliers de personnes à s'installer dans les États de l'Ouest. Face à la misère qui grandit, l'influence communiste progresse dans les milieux populaires5.

Diffusion de la crise vers l'Europe et le reste du monde[modifier]

La diffusion de la crise se fera par deux canaux.Comme les banques américaines ont alors des intérêts dans de nombreuses banques et bourses européennes et qu'elles rapatrient d'urgence leurs avoirs aux États-Unis, la crise financière se propage progressivement dans toute l'Europe.

Parallèlement, les échanges économiques internationaux subissent de plein fouet d'abord le ralentissement qui commence aux États-Unis, ensuite l'effet négatif desréactions protectionnistes, d'abord des États-Unis, puis de tous les autres pays quand ils sont touchés à leur tour ; la France et le Royaume-Uni tentent de se replier sur leurs colonies, mettant au point la « préférence impériale », interdite lors de la Conférence de Berlin (1885) mais largement pratiquée après 1914.

Les relations économiques étant à l'époque bien moindre qu'aujourd'hui, cesrépercussions mettront du temps à se diffuser : par exemple la France sera touchée à partir du second semestre de 1930, soit six mois plus tard. L'Italie fasciste est touchée à partir de 1931.

Les réactions gouvernementales en Europe ne seront pas plus adéquates que celles aux États-Unis. En France la crise sera aggravée par les mesures déflationnistes (baisse des prix et des salaires) desgouvernements Tardieu et Laval, bien que ceux-ci tenteront, de façon limitée, quelques grands travaux (dont l'électrification des campagnes). En Allemagne, le taux de chômage atteint des sommets (plus de 25 % de la population active en 1932), alimentant la désillusion et la colère de la population, et c'est en promettant de régler le problème de la crise qu'Adolf Hitler parvint au pouvoir le 30janvier 1933.

En Amérique du Sud, en Asie et en Afrique, se produit la « crise des produits de dessert » liée à la forte baisse du pouvoir d'achat en Europe et en Amérique du Nord. Au Brésil, pour limiter la mévente et faire grimper les cours, le café est brûlé dans les locomotives.

Le monde entier est touché excepté l'Union soviétique de Staline, protégée par son système économiqueautarcique.

Les causes de la crise économique[modifier]

La réflexion économique a posteriori a porté d'une part sur les causes immédiates de la crise et d'autres part sur les raisons de la transformation de la récession en dépression. Mais les innombrables écrits sur la crise de 1929 n'ont pas permis de dessiner une explication généralement admise de sa survenue.

Les ouvrages qui lui sont...
tracking img