Le gai de savoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 janvier 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction



- d’une manière générale, comme on l’a dit, vous n’avez pas à connaître la doctrine ni l’œuvre de l’auteur pour commenter le texte qui vous sera soumis le jour de l’examen. Néanmoins, c’est plus ou moins vrai selon les auteurs. En l’occurrence, ici, le texte de Nietzsche propose la définition de la conscience par Nietzsche. On peut supposer de tout élève de Terminale(L de surcroît) qu’il a quelques idées sur la question. De plus, dans la mesure où nous avions étudié ce texte en cours, vous pouviez (deviez) utiliser les éléments vus sur cette question dans le cours.

- Donc, dès l’introduction, vous pouvez préciser que la position de Nietzsche sur la conscience est une position particulièrement critique. Contre le rationalisme et en amont de lapsychanalyse, Nietzsche développe une approche de la conscience qui remet en question sa transparence et sa supposée maîtrise du sujet. Donc, on peut ici, dans l’introduction, inscrire la démarche de Nietzsche entre celle de Descartes et celle de Freud, par exemple, pour montrer son caractère particulier dans l’histoire de la philosophie.

- En ce qui concerne le texte particulièrement, ilsoulève la question de l’origine de la conscience : à quel besoin répond-elle et que pouvons-nous en conclure ? La démarche consiste, en effet, à déterminer le besoin auquel la conscience répond pour montrer que, dès lors, elle constitue une réalité presque animale, puisqu’elle est la réponse développée par l’homme à l’instinct de conservation. Ce n’est donc en rien ce qui distingue l’homme del’animal, encore moins ce qui le rend supérieur à l’animal. Le texte montre, au contraire, que la conscience est une réalité inférieure.

- La problématique de l’explication peut donc être d’essayer de comprendre comment Nietzsche peut justifier que la conscience satisfait à un instinct animal de conservation. Comment cela s’explique-t-il, alors que l’homme est, au contraire, le seul à êtredoté d’une conscience. Si la conscience était animale, ne serait-ce pas une réalité davantage partagée qu’elle ne l’est ?

- Pour cette explication, on peut proposer un plan thématique, puisqu’il y a deux moments de l’argumentation qui courent tout le long du texte : 1. quelle est l’origine de la conscience ; 2. qu’est-ce que la conscience, en vertu de cette origine qui est la sienne.I. Quelle est l’origine de la conscience ?



Le texte évoque à plusieurs reprises le besoin. C’est le besoin qui a poussé l’homme à développer la conscience. Le besoin l’a en effet amené à chercher la compagnie d’autres hommes pour survivre. Il a eu besoin d’exprimer, de dire ce dont il avait besoin. C’est pourquoi il a développé la conscience. Avoir conscience de quelque chose, c’estse le formuler à soi-même ce qui est l’étape préalable à la formulation pour l’autre. Nietzsche parle donc d’une « terrible nécessité » qui pousse l’homme, « le plus menacé des animaux » à entrer à relation avec les autres. On peut peut-être voir ici une reprise du mythe de Prométhée décrit par Platon dans le Protagoras. L’homme, isolé est affaibli, incapable de se défendre contre l’ensemble desagressions dont la nature le menace. C’est uniquement grâce à la collaboration avec les autres qu’il peut développer les deux facultés qui lui permettent de se défendre et de survivre : les sciences et techniques (à cet égard, d’ailleurs, la référence à Kant était aussi possible – dans l’Idée d’une histoire universelle au point de vue cosmopolitique on retrouve cette même idée que l’homme estpoussé vers les autres par une irrépressible nécessité, par une pulsion naturelle). Ainsi, l’homme est poussé à sortir de son isolement, de sa vie solitaire de « bête de proie », pour s’associer avec les autres. Il faudrait préciser les différentes étapes de cette explication : « il a besoin de secours et de protection » (il ne peut survivre seul, comme on vient de l’expliquer), « il a besoin de...
tracking img