Le gai savoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le commentaire de texte en philo

I / Que signifie " expliquer un texte " ?

Cet exercice qui correspond au troisième sujet au choix du baccalauréat ne diffère pas fondamentalement de la dissertation. Il s’agit ici en effet de " commenter la dissertation d’un autre ". Nous vous rappelons l’intitulé de l’épreuve :
" Vous dégagerez l’intérêt philosophique de ce texte en procédant à son étudeordonnée ".
Lire attentivement cet intitulé est important. Il y a une dizaine d’année on vous demandait de " dégager l’intérêt philosophique du texte à partir de son étude ordonnée ". Cela signifiait, et c’est ce que vous pouvez lire dans diverses présentations de méthode que vous deviez faire l’exercice en 2 parties : une partie explication et une partie commentaire.
Le changement de l’intitulén’est pas un simple effet de style, il signifie que vous devez avant tout expliquer le texte en suivant son ordre d’exposition. A partir de la session 2002, la consigne deviendra ainsi plus explicite encore, puisqu’elle sera la suivante :
« Expliquer le texte suivant : La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par lacompréhension précise du texte, du problème dont il est question. »
Mais que signifie expliquer un texte ?
Expliquer c’est avant tout rendre raison des propos de l’auteur c’est à dire vous demander à chaque phrase et même à chaque mot " Pourquoi l’auteur dit-il cela et non autre chose ? ".
Il ne faut donc pas se contenter de répéter avec son propre vocabulaire ce que le texte dit sinon vous faites cequ’on appelle une paraphrase.
Vous devez donc trouver tous les arguments qui vont dans le sens de ce que dit le texte.
Et si vous n’êtes pas d’accord ?
Il faut commencer par se dire qu’on ne peut critiquer une pensée qu’une fois qu’on en a saisi très précisément le sens et qu’on l’a exposé. C’est cet exercice qui vous est d’abord demandé. Vous pourrez alors, si vous avez de véritables argumentsproposer une discussion avec l’auteur ou discuter certains présupposés ; mais ne vous mettez pas à commencer par critiquer car vous risquez de dévoiler votre non-compréhension du texte.
En résumé : vous devez vous approprier le texte comme s’il s’agissait de votre propre texte pour en saisir les enjeux et l’argumentation.

II / Comment aborder un texte ?

Le jour de l’écrit du baccalauréatvous n’êtes pas sensé connaître la pensée de l’auteur que vous allez expliquer. N’orientez pas votre choix de sujet en fonction de ce critère, mais lisez attentivement avant de vous déterminer. Lire, ce n’est pas parcourir, c’est noter, au fur et à mesure de votre lecture, ce que vous comprenez.
Il faut alors éviter différents écueils :
- penser que tout est dit dans les premières phrases etqu’ensuite le texte ne fait que se répéter ;
- négliger laisser de côté certains passages qui ne vous semblent pas importants ;
- se laisser conduire par le texte sans en saisir les arguments ;
A l’issue de ces constats et afin de vous aider à avoir devant vous la structure et la composition du texte, vous pouvez le mettre sous la forme d’un tableau dans lequel doivent apparaître tous les éléments dutexte (Exemple de tableau de travail à imprimer).
Nous vous disions que qu’il fallait éviter la paraphrase et le contresens. Cela dit, si l’explication de texte ne doit pas consister en une paraphrase, cette dernière peut être utile pour comprendre le texte. Chaque colonne correspond à un niveau d’approche du texte :
1. numérotez chaque phrase ou si celle ci est longue, chaque unité de sens
2.Statut de la phrase : s’agit-il d’une affirmation, d’une négation, d’une interrogation ? Le ton est-il critique, ironique, polémique… ? Y a-t-il un terme d’opposition ? Lequel ?…
3. Qu’est-ce qui est dit ? (Cette colonne correspond à ce que serait une paraphrase) Il ne faut pas alors résumer simplement la phrase du texte mais relever tout ce qui est affirmé.
4. Colonne essentielle : vous...
tracking img