Le Gastronomie Dans Le Nord

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1392 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Le gastronomie dans le Nord-Pas-de-Calais
Une certaine culture gastronomique s’est instaurée au fil du temps de par l’immigration pour les métiers miniers, de différents pays et différentes régions.
Par exemple nous avons les plats flamands qui occupent déjà une majorité de la gastronomie « ch’ti », dans cette gastronomie qui devient donc notre spécialité on retrouve certaines traces de notrehistoire, comme l’influence que les anglais ont eu sur la côte d’Opale ou encore les plats Polonais pour notre zone de Bassin minier.
Notre région qui est déjà plus ou moins agriculturale et laitière ce qui fait d’elle un grand producteur de fromage, avec le célèbre Maroilles*.




http://stellamaris.blogs.capfrance.com/articles/recette-de-moules-au-fromage-de-maroilles-171
Ce fromageest utilisé dans une variété de la Flamiche* par exemple que l’on appelle plus communément tarte au maroilles, qui elle fait partie de la traditionnelle cuisine belge.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tarte_au_maroilles
Ici le petit-déjeuner est généralement constitué d’un simple bol de café ou de café au lait accompagnés de tartines de pain, la Faluche par exemple, avec du beurre dedans.D’ailleurs, la cuisine du Nord-Pas-de-Calais est une cuisine au beurre, l’huile est rarement utilisée sauf pour la vinaigrette.
Dans le Nord-Pas-de-Calais, les produits que l’on utilise le plus sont le hareng, la pomme de terre (qui est énormément consommée dans cette région grâce à son faible coût, sa surproduction dans cette zone et les centaines de façon de la cuisiner) elle commence à être énormémentutilisée après l’immigration des hollandais. Boulogne-Sur-Mer est toujours et encore le premier port de pêche français et fourni plus de 36 000 tonnes de poissons. Le hareng désigné quelques lignes plus haut connait son succès grâce à de grandes qualités, il se mange fumé, salé en kipper* et même en bouffi* et se conserve très bien.
Notre région fournit un tiers de la culture de pomme de terreFrançaise. Elle est aussi tout simplement la 3ème région la plus productrice de légume en France. Le Nord-Pas-de-Calais est aussi la première région productrice de chicon (endive) fournissant 50% de la production mondiale et 90% de la production nationale.

Pomme de terre (ou patate)



http://cuisine.larousse.fr/lecon-experts/ingredients/detail/pomme-de-terre
Notre région produit aussi des fruits,comme des fraises ou des pommes.
Dans notre régions plusieurs sortes de spécialités existent : par exemple à Lille nous avons le Petit salé*, à Valenciennes la langue lucullus*, l’andouille* et l’andouillette* de Cambrai et la célèbre fricadelle* qui doit une bonne partie de sa réputation au film Bienvenue chez les ch’tis.

Mais cette région est une région agricole depuis très longtemps, bienlongtemps avant l’exploitation minière, elle avait déjà cette réputation à l’époque où elle faisait partie de la Gaule Belge.
Wikipédia
Méthode de conservation des harengs en caque* du XIVe siècle du Pays-Bas.
Mais du 9ème au 17ème siècle le Nord-Pas-de-Calais a fait partie de nombreuses contrées, des Pays-Bas bourguignon, même de l’Espagne, forcément la gastronomie de cette région n’en ressort pasindifférente.

L’Artois en retint de grands festins tels que les vœux du faisan* en 1454 ou encore les banquets du Château d’Hesdin : ils y proposaient des poulets rôtis en gelée multicolore, des fontaines de jus de fruits et des spectacles. Les recettes n’ont pas étés laissées par les cuisiniers, mais le Vivendier* y est utilisé, celui-ci inspiré du Viandier de Taillevent* on y retrouve la célèbrerecette du Potjevleesch* qui est flamande et encore beaucoup utilisé maintenant.

http://www.quizz.biz/quizz-188411.html
D’ailleurs ce n’est pas la seule recette Flamande a encore être beaucoup utilisée, il y a aussi le waterzooï*.
Ce genre de plats en gelées est typiquement Dunkerquois.
Ici les plats sucrés-salés sont appréciés aussi, on a par exemple les pruneaux qui vont accompagner...
tracking img